VIDEO. "La seule chose qu'on demandait, c'était d'aller en cours", confie une étudiante

Une journée de cours par semaine en présentiel autorisée à l'université. Après cette annonce d'Emmanuel Macron ce mercredi 31 mars, ces étudiants d'une résidence universitaire de Nice sont soulagés. "On vit dans 9 mètres carrés", lance une des étudiantes. Pour elle, travailler en distanciel était particulièrement difficile et être autorisée à se rendre à la fac est un véritable bol d'air, voyant les nombreux étudiants en décrochage scolaire et aux rattrapages. Aujourd'hui, ils saluent les associations d'aides alimentaires grâce auxquelles ils peuvent continuer d'étudier avec moins de tourmente. "On se sent moins délaissés", confie Priscilia, étudiante en biologie.