VIDEO "On s'en fiche" : Pascal Praud remet en place un invité

·1 min de lecture

Ce lundi 28 juin, Jean Messiha a de quoi être ronchon : pendant une semaine, il va devoir freiner sur son activité préférée. En effet, l'ancien membre du FN, connu pour ses nombreuses apparitions dans L'heure des pros mais aussi Touche pas à mon poste, a acquis sa notoriété aussi grâce à son compte Twitter. Très actif, Jean Messiha compte plus de 100 000 abonnés sur le réseau social. Ou plutôt, comptait ? Depuis ce lundi 28 juin, son compte a été suspendu pour une durée d'une semaine. Selon la modération de Twitter, l'homme politique a "enfreint les règles". Jusqu'à lundi prochain, Jean Messiha ne peut rien poster, rien aimer, et rien retweeter. Dans la foulée, il a créé un compte pour s'en plaindre. "Ici Jean Messiha qui vous parle. Mon compte a été verrouillé pendant 7 jours pour une raison inconnue. J’en appelle à votre aide. RT massivement ce message pour dénoncer cette épouvantable censure !", a-t-il maugréé. Bien décidé à ne pas se laisser faire, Jean Messiha avait pour ambition de faire de cette suspension un sujet central de l'émission L'heure des pros.

Au lendemain des élections régionales, Pascal Praud avait rendez-vous avec ses chroniqueurs et éditorialistes habituels pour tirer les enseignements des résultats de la veille. Un sujet que Jean Messiha a voulu très vite balayer... "Ce n'est pas ça qui me préoccupe, c'est le verrouillage de mon compte Twitter, a-t-il annoncé devant un Pascal Praud consterné. Je voudrais vous en informer car c'est un verrouillage arbitraire". (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Marie Portolano "traumatisée" : cette phobie de l'avion liée à un drame
Meghan Markle : son ex-meilleure amie Jessica Mulroney poste un message énigmatique qui pose question
Elodie Gossuin : son couple en péril ? Comment son mari Bertrand Lacherie a sauvé leur mariage
Britney Spears en grande détresse : son beau-frère brise le silence au sujet de sa tutelle
France - Suisse : cette demande très spéciale des Bleus à Didier Deschamps en cas de victoire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles