VIDEO. Les secrets des tableaux de Modigliani révélés dans une future exposition au musée de Villeneuve-d’Ascq

Des experts de l’art ont passé au crible les tableaux de Modigliani conservés dans les collections publiques françaises grâce aux techniques les plus pointues. Le portrait de son marchand Paul Guillaume a été décortiqué couche après couche. "On découvre des choses que l’artiste nous a cachées, on a l’impression de rentrer dans l’atelier, dans le secret de la fabrication", explique Marie-Amélie Senot, historienne de l’art. Les images révèlent que l’artiste avait peint un premier visage avant de retourner le tableau et de peindre sa compagne nichée dans un fauteuil. Elle a été identifiée grâce à un autre dessin ressemblant trait pour trait à l'œuvre engloutie. Un grand coloriste L’analyse des peintures de Modigliani, mort en 1920 à seulement 35 ans, révèle également que l’artiste était un grand coloriste : il mélangeait parfois une dizaine de poudres pour obtenir la nuance désirée. Des secrets à découvrir dans une exposition préparée par le LAM, le musée de Villeneuve-d’Ascq (Nord), lorsque celui-ci pourra de nouveau ouvrir ses portes.