VIDEO Sarah Fraisou fond soudainement en larmes sur le plateau de TPMP

·1 min de lecture

Depuis plusieurs jours, cette histoire fait le tour de tous les médias entraînant une onde de choc dans le monde de la télé-réalité. Suite aux témoignages glaçants de certaines candidates des Vacances des Anges 4, sur NRJ 12, des téléspectateurs ont décidé de boycotter la diffusion de l'émission. En cause ? Le harcèlement qui serait pratiqué par certains candidats emblématiques à l'encontre de nouveaux arrivants. Parmi les accusés : Sarah Fraisou, une des stars historiques du programme. Après Angèle, Rania et Natanya le mercredi 21 avril, puis Raphael Pépin le jeudi 22 avril... C'est au tour de l'ex d'Ahmed de livrer sa vérité, ce mardi 27 avril, sur le plateau de Touche pas à mon poste. L'influenceuse qui vient de divorcer est accusée d'avoir orchestré le harcèlement de certaines candidates lors du dernier tournage de l'émission.

Venue pour s'expliquer autour de la table de Cyril Hanouna, elle n'a pas réussi à contenir ses larmes. "Pourquoi êtes-vous triste", lui demande l'animateur phare de C8. "Je suis désolée, j'ai énormément de pression", répond alors Sarah Fraisou avant de commencer à s'expliquer : "Ces 15 derniers jours, ce que les gens ne savent pas, c'est que, déjà je sors d'un divorce, je me suis fait contre-attaquer pour des harcèlements, alors que, pour le coup, je n'ai rien avoir dedans", souligne-t-elle la voix tremblante. Elle raconte également l'acharnement populaire dont elle est victime depuis ces révélations. "Quand tu t'exprimes, tout le monde s'acharne sur (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Paul Belmondo poste un hilarant cliché souvenir de son père Jean-Paul Belmondo
PHOTO Amandine Petit ultra sexy : elle en met plein la vue aux internautes avec un shooting pour Miss Univers
VIDEO C à vous : Anne-Elisabeth Lemoine gênée par les "scènes de libertinage" du roman sulfureux de William Leymergie
VIDEO Guillaume Genton amoureux d’une chroniqueuse de TPMP ? Cette révélation qui a mis le feu aux poudres
Quotidien : le fou rire de Maïa Mazaurette et Yann Barthès pendant une chronique sur… le caca