VIDEO Sandrine Kiberlain : cette belle proposition qu’elle a failli refuser

·1 min de lecture

À cinquante-trois ans, Sandrine Kiberlain est l’une des actrices françaises les plus connues de sa génération. Depuis 1986, l'ex-compagne de Vincent Lindon a en effet tourné dans plus d’une soixantaine de longs-métrages sous la houlette de certains des plus grands cinéastes de l’Hexagone. Après avoir obtenu le César du Meilleur espoir féminin en 1996 pour En avoir (ou pas), elle remporte finalement le César de la Meilleure actrice en 2014 pour son interprétation de la juge Ariane Felder dans 9 mois ferme d’Albert Dupontel. En 2020, elle passe finalement derrière la caméra et réalise son premier long-métrage, Une jeune fille qui va bien, actuellement présenté au Festival de Cannes dans la section Semaine de la critique. Ce n’est bien évidemment pas la première fois que la mère de Suzanne Lindon participe au célèbre festival de cinéma puisqu’elle a même eu l’honneur d’être membre du jury !

C’était il y a vingt ans, en 2001, alors que Liv Ullman, la muse d’Ingmar Bergman, était présidente du jury. Alors âgée de trente-trois ans, Sandrine Kiberlain a été invitée à siéger aux côtés de Charlotte Gainsbourg, Mathieu Kassovitz ou encore Terry Gilliam. Une belle nouvelle qui lui avait été annoncée par téléphone par Gilles Jacob, l’ancien président du Festival de Cannes. « C’était fou ! », a raconté l’actrice à Patrick Cohen sur le plateau de Cannes à la maison le vendredi 9 juillet, expliquant tout d’abord avoir cru à un canular. Elle ira même jusqu’à raccroché au nez de Gilles Jacob : « J’étais (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Jessica Thivenin : en larmes après sa dispute avec Thibault Garcia, elle donne des nouvelles
VIDEO "Mais j'ai trop de texte" : la surprenante réaction de Camille Cottin lors de sa rencontre avec Matt Damon
PHOTOS Laeticia Hallyday : en vacances en famille, elle dévoile un adorable cliché au bras de Jalil Lespert
PHOTO Sylvie Ortega : pourquoi estime-t-elle être « un danger » pour Sheila ?
PHOTO Lorie Pester maman comblée : elle partage un cliché attendrissant de sa fille Nina

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles