VIDEO - "Pas sûr qu'on soit parti du bon pied" : Martin Blachier n'épargne pas Emmanuel Macron

·1 min de lecture

L’allocution d’Emmanuel Macron, le 12 juillet, met une partie de la population d’accord : l’engrenage de la vaccination obligatoire serait lancé. D’une part avec l’extension du pass sanitaire qui restreindra l’accès aux personnes non vaccinées à certains lieux de vie, tels que les restaurants et les centres commerciaux. Et d’autre part avec la vaccination obligatoire de l’ensemble du personnel soignant. Une stratégie que critique Martin Blachier, épidémiologiste, invité dans l’Heure des Pros, sur CNews, ce vendredi 16 juillet. Selon lui, ce n’est “pas sûr qu’on soit parti du bon pied”. Il explique, comme expliqué dans Télé-Loisirs, que les mesures annoncées par Emmanuel Macron n’étaient peut-être pas les premières à prendre : “C’est une erreur d’avoir commencé comme ça, du coup, on commence mal le sujet.”

Pour le médecin, il aurait fallu “démarrer la vaccination obligatoire par les personnes les plus fragiles" avant d’aller "un jour ou l’autre", vers "la vaccination obligatoire de toute la population pour éradiquer ce virus". Ainsi, il y aurait eu, selon lui, moins de réticence. D’autant plus que l’épidémiologiste précise que la vaccination obligatoire aurait dû intervenir sur un plan plus large, et pas seulement à l’échelle de la France : “En fait, les décisions politiques sont tellement interconnectées qu’on va y aller [vers la vaccination obligatoire, NDLR] mais un pays ne peut pas décider tout seul” explique-t-il.

Martin Blachier en est convaincu : la vaccination obligatoire (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - "Vous êtes un athée primaire !" : Emmanuel Macron violemment interpellé à Lourdes
Charlene de Monaco en Afrique du sud : à quand remonte sa dernière apparition à Monaco ?
Elizabeth II "heureuse" : aurait-elle déjà fait le deuil du prince Philip ?
Pierre-Jean Chalençon : encore des propos qui ne vont pas passer...
VIDEO - "Ce qu'il se passe à Vegas..." : Marlene Schiappa ose une petite blague

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles