VIDEO - Ségolène Royal déçue par Emmanuel Macron : "Elle espérait quelque chose"

Ségolène Royale est déçue. Alors qu’elle a pris acte de la lettre d’avertissement qui lui a été envoyée, l’ambassadrice chargée des pôles s’estime déjà démise de ses fonctions. En cause, plutôt que de se plier au devoir de réserve, elle a tenu des propos acerbes à l’encontre d’Emmanuel Macron lorsqu’il a annoncé qu’il renonçait à sa retraite présidentielle : « La vraie question c’est de savoir s’il renonce à retourner après l’Élysée dans le monde du business mondialisé avec les énormes retraites chapeaux qui vont avec et dont les montants sont sans commune mesure... »

Pour la journaliste Nathalie Schuck, présente ce mercredi 15 janvier sur le plateau de C à vous, Ségolène Royal se sentait « sur un siège éjectable » et s’attendait à son licenciement puisqu’elle « avait déjà reçu plusieurs courriers de rappel à l’ordre ». Surtout, la grand reporter affirme que l’ex-compagne de François Hollande « espérait quelque chose d’Emmanuel Macron. » « Un poste au gouvernement, pourquoi pas ? La Commission européenne… Certains macronistes affirment que son nom a été dans la shortlist. »

Mais, constatant que rien de satisfaisant ne lui était proposé, Ségolène Royal n’a pas ménagé Emmanuel Macron et a coupé toute communication avec La République en marche. « Quand je lui ai parlé hier au téléphone, raconte Nathalie Schuck, elle était d’abord très embêtée parce qu’elle n’avait pas vraiment envie que ça se sache. » Mais cette gêne n’a duré qu’un temps, l’ex-leader du PS aurait rapidement cherché

Retrouvez cet article sur GALA

5 trucs qui marchent pour soigner les lèvres gercées
VIDÉO - Nagui “pas généreux”, “égocentrique” : les chroniqueurs de TPMP ne le ratent pas
Rachel Legrain-Trapani enceinte : cette manière originale dont elle a appris sa grossesse
Emmanuel Macron plein d’égards pour François Baroin à la mort de son mentor Jacques Chirac
Les Enfoirés : Lorie déclare forfait et s’explique auprès de ses fans