VIDEO « Rien de sexiste » : Bruno Guillon fait une mise au point sur une question des Z’amours

·1 min de lecture

Pour tester la puissance de leur amour, certains couples décident d’emménager ensemble ou d’entreprendre de grands projets. Et puis, il y a les autres. Ceux qui mettent leur complicité à rude épreuve sur le plateau des Z’amours. Chaque jour sur France 2, ils sont nombreux à tenter de remporter le gros lot en répondant à des questions portant sur leur quotidien conjugal. Ce qui donne évidemment lieu à des moments d’anthologie. Qu’il s’agisse de l’aspect intime de la vie de couple, en passant par les traditionnelles disputes qui pimentent (parfois un peu trop) l’existence à deux, tout est passé au crible. Depuis le départ de Tex, évincé de l’antenne après une mauvaise blague sexiste et choquante sur les violences conjugales lancée sur C8 en 2017, c’est Bruno Guillon qui a repris les manettes du célèbre jeu de France 2.

Dans Les Z’amours, si l’animateur est toujours d’humeur joviale et taquine, il n’hésite jamais à procéder à quelques mises au point lorsqu’il le faut. Après avoir souvent épinglé les comportements odieux de certains candidats, Bruno Guillon a tenu à faire passer un message important ce lundi 8 février. Cette fois, les candidats ont dû répondre à la question bonus suivante : « Vous diriez qu’au lit, votre femme se montre plutôt : audacieuse, consciencieuse ou migraineuse ? »

Après les rires du public, et la réponse d'un candidat qui a opté pour l'adjectif "migraineuse" afin de qualifier sa femme au lit, Bruno Guillon a tout de même tenu à aborder un point : « Attention, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

ADP 2021 : une question de Karine Le Marchand met un agriculteur mal à l'aise
VIDEO Camélia Jordana gênée de revoir son portrait de Nouvelle Star
VIDEO Benjamin Castaldi absent sur le plateau de 20h30 le dimanche, il s'explique
VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : Nagui choqué par la confidence d'une candidate tatoueuse
VIDEO On est en direct : un invité de Laurent Ruquier choque les téléspectateurs