VIDEO Les Reines du shopping : pourquoi Cristina Cordula a soulevé une vague d'indignation sur Twitter

·1 min de lecture

C’est une émission qui fait les beaux jours de M6 depuis plusieurs années maintenant. Notamment grâce au charme irrésistible de Cristina Cordula. Chaque jour dans Les Reines du shopping, la Brésilienne distille ses conseils mode et beauté avec un accent chantant dont on ne se lasse pas. Si bien qu’au fil des années, ses prérogatives font presque office de cahier des charges du style. D’ordinaire, ce sont cinq candidates anonymes qui se font la guerre dans les cabines d’essayage pour décrocher le titre de Reine du shopping. Mais depuis quelques temps, M6 diversifie sa cible.

A la fin de l’été, ce sont Roselyne Bachelot, Hapsatou Sy, Emmanuelle Rivassoux, Julia Vignali et Julie Zenatti qui ont concouru pour des associations. Même topo lundi 4 janvier avec un casting différent, mais toujours 5 étoiles, composé de Sylvie Tellier, Séverine Ferrer, Lio, Arielle Dombasle et Carine Galli.

Pour débuter cette semaine spéciale célébrités, Cristina Cordula a donné le ton en annonçant son thème : « Osez la couleur en hiver ». Et c’est ainsi Sylvie Tellier qui s’est jetée la première dans l’arène. Grande habituée des défilés de mode et des concours de beauté, la présidente du comité Miss France a très vite su trouver son bonheur et mettre son visage en valeur. De quoi éblouir ses concurrentes, mais aussi Cristina Cordula. Et c’est bien ça le problème.

Sur Twitter, de nombreux internautes n’ont pas du tout été conquis par le look de Sylvie Tellier. Si bien que certains ont fustigé l’attitude (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Miss France 2021 : Amandine Petit fait de rares confidences sur sa vie amoureuse
VIDEO Josée Dayan : ce très célèbre acteur avec lequel elle aurait voulu vivre
PHOTO Sonia Rolland partage un tendre moment avec ses deux filles et fait fondre les internautes
PHOTO Charlotte Gainsbourg publie une photo rare et intime de son couple avec Yvan Attal
VIDEO Séance de dédicace d'Amandine Petit : Michel Cymes donne son avis