VIDEO Les Reines du shopping : Lio craque complètement et montre ses seins à l'antenne !

·1 min de lecture

Cristina Cordula accueille du beau monde cette semaine dans Les Reines du shopping sur M6. Pour la rentrée, M6 a en effet sorti le grand jeu avec une semaine spéciale célébrités. Arielle Dombasle, Sylvie Tellier, Séverine Ferrer, Carine Galli et Lio s'affrontent pour tenter de remporter la somme de 10.000€ et ainsi l'offrir à l'association qu'elles représentent. Certains se sont d'ailleurs demandé si les stars de la semaine allaient garder leurs achats, ou si ils seraient donné à une oeuvre caritative. Ce mercredi, c'est Lio qui se pliait à l'exercice du shopping. Les choix de la chanteuse n'ont clairement pas fait l'unanimité vu la réaction de Sylvie Tellier, patronne des Miss France, en découvrant les images. Mais ce n'était rien face au craquage de la chanteuse en fin d'émission.

Dans la pure lignée de son tempérament déjanté qui émerveille ses fans depuis de nombreuses années, Lio a surpris tout le monde juste après son défilé. La chanteuse s'est tournée vers la caméra et a craqué soudainement : "Oh ça suffit je vous montre mes seins maintenant j'en ai marre !" a-t-elle lancé avant... de s'exécuter ! Lio a ouvert sa veste pour montrer à sa poitrine à la caméra de M6, qui avait évidemment pris le soin de flouter les images avant leur diffusion. De quoi faire éclater de rire les candidates de la semaine mais aussi Cristina Cordula, pliée en deux en découvrant les images. "T'es folle ma chérie t'es complètement perchée" a même lancé la patronne des Reines du shopping. Du très (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Un dîner presque parfait : une candidate qui critique tout agace les internautes
Les Reines du shopping : les célébrités de la semaine gardent-elles les vêtements qu'elles achètent ?
VIDEO Les Reines du shopping : Sylvie Tellier se moque des choix de Lio
VIDEO Lego Masters : un candidat rappelé à l'ordre par la production après un faux pas
VIDEO Lego Masters : les nombreuses critiques des juges ulcèrent les internautes