VIDEO Les reines du shopping : Cristina Cordula éberluée par la tenue d’une candidate

·1 min de lecture

Ce vendredi 30 octobre, c’est la jolie Sonia qui a plongé dans la compétition des Reines du shopping. Dernière candidate de la semaine, la jeune femme avait une pression supplémentaire : ne pas prendre des pièces déjà achetées par ses rivales ! La Nordiste est donc partie à la recherche de vêtements qui mettraient sa nouvelle silhouette en valeur. Car oui, Sonia a perdu 63 kilos en l’espace d’un an ! Sur Instagram, la jeune femme de 27 ans a partagé de très nombreux clichés où elle montre ses anciennes courbes, face aux nouvelles. Un spectaculaire avant/après qui a évidemment impressionné Cristina Cordula ! Tout au long du shopping de Sonia, la maman d’Enzo a eu la possibilité d’observer les différences pièces sélectionnées par la candidate. Une jolie robe à paillettes, une jupe fourreau avec un pull, une robe noire en velours, un pantalon avec une chemise et un gros manteau… C’est avec une joie non dissimulée que la candidate a rejoint Cristina Cordula pour débriefier de ses essayages.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la présentatrice des Reines du shopping a eu un réel coup de coeur pour la robe à paillettes ! A tel point que l’ancienne mannequin espérait très fort que Sonia a acheté ce vêtement. En revanche, le pantalon, la chemise et le manteau n’ont, ABSOLUMENT PAS, séduit la Brésilienne. “Tu as essayé mieux que ça”, a commencé la présentatrice, désignant les vêtements de la jeune femme. “Je voulais essayer…”, s’est justifiée la candidate, tandis que Cristina Cordula (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Incroyables Transformations : une mère dit à sa fille qu’elle n’est pas belle et la fait pleurer
VIDEO Les Z’amours : un candidat doit subir les nombreux coups bas de sa femme
Les 12 coups de midi : Zette fait un lapsus coquin, Jean-Luc Reichmann la taquine
VIDEO TPMP : Benjamin Castaldi dévoile la technique de sa compagne Aurore Aleman pour éviter les crises de jalousie
VIDEO Gérard Jugnot : ses tendres confidences sur la troupe du Splendid