VIDEO Les Reines du shopping : une candidate gêne les internautes avec sa passion pour Shy’m

Dans une des rediffusions des Reines du shopping de cette semaine du 22 au 26 juin, les candidates doivent être « Chic avec du blanc », en respectant un budget total de 400 euros. Malheureusement pour elle, le thème ne parlait pas du tout à Sylvie : la quadragénaire des Ulis, dans Essonne, adore au contraire porter des vêtements très colorés. « Je suis surveillante de cantine sur les temps de midi avec des maternelles. Et quand je mets des couleurs, ils sont trop contents, a-t-elle confié à Cristina Cordula et ses rivales. Ils me disent : “Oh là là Sylvie, qu’est-ce que tu es magnifaïk, ça te va super bien !” » Sylvie a ensuite révélé que son icône en termes de mode était une célèbre chanteuse, dont elle est totalement fan. « J’aime beaucoup Shy’m, j’adore ses styles décontractés, ses styles extravagants… », a-t-elle confié, avant de montrer une veste à fleurs qu’elle adore. « Il y a plein de couleurs, s’est-elle extasiée. Comme Shy’m, je suis une femme de couleurs. C’est tout à fait le genre de vêtement qu’elle kifferait. » Une déclaration qui a gêné bien des internautes…

Sylvie se fait sévèrement tacler sur Twitter

Certains téléspectateurs ont été très mal à l’aise avec les propos de la candidate : « Sylvie se prend pour une femme de couleur alors qu’elle est blanche », a ainsi relevé une internaute sur Twitter. « J'crois qu'elle a pas compris ce que “femme de couleur” signifie », « Non non, Shy'm ne chantait pas “femme de couleur” parce qu'elle kiffe les vêtements colorés »,

Retrouvez cet article sur Voici

VIDEO Cauchemar en cuisine : le comportement de deux candidates envers leur soeur choque les internautes
PHOTO Benjamin Biolay dédie son album à un célèbre pilote de Formule 1 au destin tragique
Vaimalama Chaves amoureuse : elle partage ENFIN le cliché d'un baiser avec son chéri
Marion Christmann (Demain nous appartient) : elle se confie avec émotion sur la scène de viol qu'elle a dû jouer
VIDEO Cauchemar en cuisine : une énorme faute d’orthographe sur le menu exaspère Philippe Etchebest