VIDEO Les Reines du shopping : Une candidate, au top TRÈS décolleté, critique la jupe trop courte d'une concurrente

Quatrième jour de compétition pour les Reines du shopping qui voit la mise en beauté de la benjamine de l’émission, la jolie Naomie. Thème imposé cette semaine par Cristina Cordula cette semaine : être sexy avec des mules. En le découvrant en début de semaine, la jeune femme ne cachait pas sa gêne. « Je me suis dit OH… MY… GOD ! » avouait-elle aux équipes des Reines du shopping avant de demander au quatre autres concurrentes, l’air honteuse : « Euh… Désolée… Mais c’est quoi des mules ? » Amusée par la question, Lisette lui expliquait que c’était des chaussures que l’on enfile sans avoir besoin de les attacher. Qu’elles pouvaient être avec ou sans talons. Persuadée que ça jeunesse l’aidera dans cette mission, Naomie s’était lancée dans une cession shopping commentée par les autres concurrentes confortablement installées dans le showroom de l’émission où les défilés sont organisés.

Mini jupe VS décolleté

Ce jeudi 25 juin 2020, Lisette en a mis plein les yeux aux téléspectateurs des Reines du shopping en arborant un top ULTRA décolleté bleu ciel, laissant apparaître un tatouage sur le sein gauche… Lors de sa virée shopping, Naomie s’est dit qu’elle était autorisée à tester la mini-jupe noire… Un choix qui n’a pas fait l’unanimité du côté des autres concurrentes, dont Lisette qui estime que « c’est très très court… » Avis partagé par une autre participante qui a été jusqu’à lâcher le mot de « cagole ». Choquée, Joanne, une autre candidate de cette semaine, a aussitôt repris sa voisine,

Retrouvez cet article sur Voici

VIDEO Sidaction : les internautes profondément émus par le discours final de Line Renaud
Elizabeth II : ce geste d’un président français qui l’a « choquée » lors d’un dîner à l’Élysée
L’horoscope de la semaine du 26 juin au 2 juillet 2020 : le signe star est Sagittaire
Emmanuelle Béart revient sur ce jour où elle a été arrêtée après une protestation intense
VIDEO Line Renaud émue aux larmes en évoquant le combat contre le Sida