VIDEO - "Réveillez-vous..." : Pascal Praud interpelle l'Elysée

·1 min de lecture

Pascal Praud ne manque jamais une occasion de donner son avis. Ce jeudi 7 janvier, le journaliste et ses chroniqueurs ont débattu autour du discours d'Emmanuel Macron, qui a réagi à l'invasion du Capitole survenue à Washington, aux Etats-Unis. En effet, en pleine nuit, le chef de l'Etat a décidé de publier une vidéo sur Twitter, pour dénoncer l'attaque perpétrée par des militants pro-Trump au Congrès, pendant la certification de la victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine. Et face à cette prise de parole, le présentateur de L'Heure des pros sur CNews ainsi que plusieurs experts, n'ont pas caché leur étonnement. "Ce que je souligne, et qui ne me paraît qund même pas très positif, c'est de vouloir surréagir immédiatement, sur tout et tout le temps", a déploré l'animateur aux commandes de l'émission, avant de souligner : "Ca s'est passé à 9 heures du soir, à 2h53 il fait une intervention. Un Président, ça dort !"

Au cours de cet échange, Pascal Praud en a profité pour s'adresser aux conseillers du président de la République, avec une petite note d'humour. "Je plains les équipes", a-t-il lâché avant de les saluer de la main, face caméra. Il a ensuite déclaré : "Je sais que les équipes de l'Elysée nous écoutent tous les matins. On va crier un peu parce qu'elles doivent dormir en ce moment. Elles doivent être complètement crevées devant la télé." Et de scander, en frappant dans ses mains : "Réveillez-vous !" Sur le plateau, le directeur adjoint du Point Jérôme Béglé, a regretté (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - Olivier Véran "arrogant, incompétent", il en prend pour son grade chez Pascal Praud
Gros coup de pression sur Jean Castex : "Quand c’est facile, on ne pense pas à vous, évidemment"
VIDEO - Michel Cymes explique à Laurence Ferrari pourquoi il s'est fait vacciner
VIDEO - Affaire Olivier Duhamel : Pascal Praud outré après la blague douteuse d'un invité
VIDEO - "Je n'en peux plus" : Nicolas Sarkozy très seul avant sa rencontre avec Carla Bruni