VIDEO A prendre ou à laisser : l'infirmière du jeu embrasse un candidat et oublie tous les gestes barrière

·1 min de lecture

Comme toutes les émissions, A prendre ou à laisser a dû s'adapter à l'épidémie de coronavirus. Afin de protéger les candidats, le jeu de C8 a donc mis en place des règles sanitaires. Gel hydroalcoolique ou encore plexiglas pour séparer les candidats : tout a été prévu pour que les tournages ne deviennent pas des clusters. Seulement voilà dans les faits ce n'est pas toujours facile à appliquer. Ce mardi 5 janvier, Jérôme, un participant de l'émission de Cyril Hanouna l'a notamment prouvé lorsqu'il a demandé à recevoir un bisou de la part de l'infirmière du programme qu'il apprécie énormément.

Si Jérôme a rendu hommage aux équipes de casting, il a surtout salué celle qui est toujours aux petits soins des candidats. "C'est l'amour de mon aventure, c'est Nanie, notre infirmière. Elle est toujours là pour nous ! Si elle me fait un bisou, moi je meurs", a-t-il expliqué, en révélant qu'elle prenait toujours la température des participants pour s'assurer qu'ils ne sont pas touchés par la Covid-19. "Elle est toujours là à nous dire de respecter les gestes barrière. Il faut dire que la prod' est très à cheval sur ça !", a-t-il assuré.

Face à une telle déclaration, l'infirmière d'A prendre ou à laisser a finalement fait une apparition sur le plateau de Cyril Hanouna. Applaudie par le candidat, Nanie s'est empressée de serrer dans ses bras Jérôme. Exit les gestes barrière qui lui tenaient tant à cœur, l'infirmière a oublié tout ce qu'elle a appris aux participants. Bien conscient qu'ils (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Valérie Trierweiler et Romain Magellan : leur drôle de rencontre avec le sosie de François Hollande
VIDEO Les Reines du shopping : l'attitude d'Arielle Dombasle intrigue les internautes
PHOTO Océane El Himer en bikini, elle réchauffe Instagram et fait une grande annonce !
Emmanuel Macron : ce qu’a fait sa mère Françoise Noguès pour ruiner sa relation avec Brigitte
VIDEO Olivier Duhamel accusé d'inceste : Eric Dupond-Moretti réagit à l'ouverture de l'enquête sur le politologue