VIDEO A prendre ou à laisser : Booder encore présent dans l’émission, les internautes sont divisés

·1 min de lecture

Chaque soir dans A prendre ou à laisser, Cyril Hanouna reçoit un candidat à sa table qui va tenter de remporter une somme fabuleuse. Et pour faire redescendre la pression que peuvent ressentir les participants, le papa de Bianca et Lino met toujours un point d’honneur à travailler dans la joie et la bonne humeur. Et pour cela, tous les coups sont permis ! Outre ses plaisanteries habituelles avec les candidats, le trublion du PAF les invite aussi à danser ou même à raconter des (longues) blagues. Il arrive aussi à Cyril Hanouna de mettre directement la main à la pâte pour faire le show ! Tout récemment, il a par exemple craqué son pantalon en direct. Parfois aussi, il passe même des coups de fil à ses amis. Après Franck Dubosc, le présentateur de Touche pas à mon poste a tout récemment téléphoné à Jamel Debbouze, afin de régler un différend avec Booder. La faute à une veste, que l’humoriste aurait volée au mari de Mélissa Theuriau.

Mais si le différend a rapidement été réglé entre les deux hommes de scène, Booder était encore présent sur le plateau d’A prendre ou à laisser ce mercredi 18 novembre. Une présence qui commence à devenir récurrente, et qui a divisé les internautes. Sur Twitter, les téléspectateurs sont nombreux à réagir à la présence quasi-quotidienne de Booder dans le programme. "Il est payé pour être là ?", "Ca devient la Foire du trône avec ces happenings. Et en quoi la présence de Booder apporte une valeur ajoutée au jeu ?", "Cyril Hanouna dis-moi, Booder est confiné (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Affaire conclue : une vendeuse émue aux larmes après un drame personnel
VIDEO Les reines du shopping : cette manie d’une candidate qui a énervé ses rivales
VIDEO Incroyables Transformations : une star de M6 vient demander de l'aide aux experts de l'émission
VIDEO Miss France truqué ? Une ex-candidate lâche une bombe sur les « magouilles » du célèbre concours
Interview de Barack Obama : les internautes applaudissent un échange « inspirant »