VIDEO. Précarité des jeunes : "Il nous faut trouver d'urgence une aide financière", a déclaré Anne Hidalgo

"Je pense qu'il y a une solution qui devrait être nationale et globale, qui répond quand même à ce cri des jeunes, c'est qu'il nous faut vraiment trouver d'urgence une aide financière, appelons ça comme on veut, c'est le RSA, c'est une aide à l'autonomie." Pour Brut, Anne Hidalgo expose ses propositions pour aider les jeunes en détresse à cause de la crise sanitaire. Selon elle, une aide d'urgence est "nécessaire et indispensable pour les trois ans qui viennent" et elle doit être "adressée à tous les jeunes". Une "maison des jeunes" La maire de Paris veut aussi créer une "maison des jeunes", un lieu qui proposera "un accueil humain, un accueil personnalisé". "Ce seront des personnes que l'on va prendre en considération en tant que telles et qui vont pouvoir trouver des solutions, que ce soient des solutions d'emploi, des solutions de service civique, des solutions d'orientation, des solutions sur les questions de santé mentale, sur les questions de santé", explique Anne Hidalgo. Cette maison devrait être un lieu dédié aux 18 à 25 ans, soit 300 000 jeunes à Paris. Lors de la rentrée, 74 % des jeunes ont estimé connaître des difficultés financières. Selon la mairie de Paris, depuis la rentrée, près d'un étudiant sur six a interrompu ses études. Entre novembre 2019 et novembre 2020, le nombre de demandeurs d'emploi de moins de 25 ans a augmenté de 32 %. "C'est une génération qui est courageuse", assure la maire de Paris.