VIDÉO - Pourquoi Roselyne Bachelot compare Didier Raoult à Donald Trump

Il y a quelques jours, Donald Trump déclenchait la stupeur en affirmant prendre de l'hydroxychloroquine depuis une dizaine de jours en prévention contre l'épidémie de coronavirus. Testé très régulièrement, Donald Trump a assuré ne pas avoir été contaminé par le Covid-19. "Je prends une pillule tous les jours" a déclaré le président des Etats-Unis lors d'une conférence de presse affirmant qu'il ne ressentait "aucun effet secondaire". Une annonce qui a fait réagir Roselyne Bachelot. Ce mercredi 20 mai, sur le plateau de C à vous, l'ancienne ministre de la Santé a d'ailleurs osé une comparaison inattendue.

"C'est très intéressant ce qui se passe avec Donald Trump, parce que finalement il est sur la même doxa que Monsieur Didier Raoult. C'est la même personnalité, c'est à dire des gens qui veulent absolument avoir raison contre la terre entière, c'est leur substance, c'est leur moteur, leur pétrole si j'ose dire. Et puis c'est aussi d'avoir raison contre l'élite, d'avoir raison tout seul, c'est quelque chose d'enivrant", a affirmé Roselyne Bachelot face à Anne-Elisabeth Lemoine.

"Le bon sens ne va pas au cœur de la problématique"

Suite à cette annonce du mari de Melania Trump, Didier Raoult avait rappelé qu'il n'était pas le médecin traitant du président américain. Dans une interview accordée à Radio Classique, il s'était emporté contre les détracteurs de l'hydroxychloroquine: "Il y a eu une dramatisation d'un médicament banal, classique, on a inventé de tout, des arrêts cardiaques,

Retrouvez cet article sur GALA

Le roi de Thaïlande en survêtement pour son anniversaire de mariage : la photo qui suscite les moqueries
“C’est un scoop” : Jean-Marie Bigard révèle ses échanges avec Emmanuel Macron
“Il faut qu’il renverse la table !”, Nicolas Sarkozy conseille en coulisses Emmanuel Macron
Jacques Legros (13h de TF1) : ses contacts avec Jean-Pierre Pernaut se limitent au strict minimum
Jean-Jacques Bourdin énervé : aucun ministre ne veut l’affronter en face à face