VIDEO - Pourquoi Christophe Dechavanne en veut à Michel Sardou

Christophe Dechavanne, qui est depuis 2016 producteur de la tournée Âge tendre, spectacle qui redonne une scène à d'anciennes gloires de la chanson française, repart bientôt sur les routes de France. Pour l’édition 2020, il sera accompagné de Jeane Manson, Les Forbans, Michel Orso, Pascal Danel, Michèle Torr, Claude Barzotti, Herbert Leonard et Christian Delagrande. Si l’ancien animateur de TF1 - qui est d’ailleurs en froid avec la première chaîne - est très enjoué avec ce nouveau projet, il ne garde pas un bon souvenir de l’année 2018, qui a été un fiasco.

Christophe Dechavanne est même amer quand il y repense. Notamment envers Michel Sardou, dont il avait déjà parlé fin novembre dans Le Parisien. « À la fin de la première saison, on avait un déficit d’un million d’euros. J’ai payé mon orgueil artistique. La deuxième saison, j’ai voulu me refaire, comme un joueur de casino. Sauf que Michel Sardou a programmé sa tournée des adieux dans les mêmes salles, mais juste avant nous. Ça nous a flingués », avait-il confié.

Dans Vivement Dimanche, ce dimanche 5 janvier, il a réexpliqué la même chose à Michel Drucker, avec humour : « Michel Sardou a eu la bonne idée la deuxième année de ma tournée de faire ses adieux. Et 15 jours avant les endroits et les villes où nous passions, il faisait ses adieux. Donc tous les gens, qui étaient un peu le même public qu’Âge tendre, qui allaient voir Sardou… qui faisaient ses adieux, en étant un peu plus cher que nous, ne venaient plus. » Cette année,

Retrouvez cet article sur GALA

Carla Bruni : sa fille Giulia s'est prêtée à la tradition de la galette des rois avec enthousiasme
Lady Gaga en larmes évoque ses viols à répétition face à Oprah Winfrey
PHOTOS - Golden Globes 2020 : Jennifer Aniston, Jennifer Lopez, Charlize Theron... les tenues les plus glamour des stars
Laurence Boccolini violemment prise à partie sur les réseaux : elle réplique sèchement
Brigitte Macron défendue par un ancien ministre de droite… après des attaques odieuses sur les réseaux