VIDEO. Pourboires, salaires...On a discuté avec des livreurs dans la restauration

Brut s'est immiscé dans une conversation entre plusieurs livreurs dans la restauration. Avec la pandémie de Covid-19, ils sont particulièrement sollicités, notamment pour combler la fermeture des restaurants. Pourboire, relations clients, salaires... Voilà à quoi ressemble leur quotidien. Lorsqu'on demande à l'un d'eux à quoi correspondent les 32 kilomètres parcourus, il nous répond : "de 24 à 25 courses", soit 11 heures de travail. Et aujourd'hui, ils doivent faire face à la baisse des prix. "Les courses à 6 euros sont passées à 3 euros", explique un livreur. Heureusement, il y a aussi du positif. Certains clients sont en effet très généreux en pourboire. "Je lui donne sa commande et elle était contente et elle m'a remis 50 balles (...) Ça arrive parfois que les clients soient gentils avec nous, ils nous encouragent et puis, ils nous donnent souvent des pourboires", raconte un livreur. Bon à savoir : si tous les clients descendaient récupérer leur commande, les livreurs pourraient effectuer deux à trois courses supplémentaires.