VIDEO - "Tous mes potes partent..." : Claude Lelouch démoralisé par les morts de ses amis proches

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis ce lundi 6 septembre, le monde du cinéma est en deuil. Jean-Paul Belmondo s’est éteint à l’âge de 88 ans. Dès l'annonce de cette triste nouvelle, les hommages se sont multipliés. Claude Lelouch était sur le plateau de l'émission C à vous, diffusée ce mardi 7 septembre sur France 5. Le réalisateur a tourné trois films avec celui qui a toujours refusé de parler de politique. “Belmondo ne m’a fait que des cadeaux. À chaque prise, quand je disais ‘Coupé’, j’avais envie de lui dire merci. C’était un acteur qui comprenait ce qu’on lui disait, mais surtout ce qu’on ne lui disait pas”, a-t-il déclaré face à Anne-Elisabeth Lemoine. Et d’ajouter : “Il était un maître absolu”.Claude Lelouch est également revenu sur l’amitié qu’il partageait avec celui qui a perdu l’une de ses filles dans un incendie. “Je dirais que son deuxième métier était copain. (...) Johnny Hallyday, lui, Lino, Jacques Brel… Ça commence à bien faire. Tous mes potes partent”, lâche le réalisateur. Ce dernier a également évoqué l’histoire du film Itinéraire d’un enfant gâté dans lequel Jean-Paul Belmondo incarnait Sam Lion. Un long-métrage qui lui a valu, en 1989, l’unique César de sa carrière. “On a traversé une période où on s’est dit : ‘Tiens, les spectateurs ne sont plus là’. On s’est posé des petites questions, car on n’a pas eu le sentiment de les trahir. Jean-Paul était un peu malheureux, moi aussi.” Claude Lelouch a alors l’idée de ce film et décide d’en parler avec son ami. C’est ensemble qu’ils le produiront (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jenifer : l’adorable raison pour laquelle elle refuse de nouvelles fictions
PHOTO - Lorie Pester raconte ses galères de maman... et fait rire ses fans
Nathalie Marquay surprise : un médium avait prédit l’accident de son fils Tom
Danse avec les stars : Lââm a accepté l'émission pour se sortir d'une "dépression de dix ans"
Julie de Bona : ses rares confidences sur son mystérieux chéri

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles