VIDEO. Police : les messages de la haine

Alex a 43 ans, il est gardien de la paix à Rouen. Et il a la peau noire. En décembre 2019, il découvre que certains collègues de son unité, qu’il croise tous les jours, le surnomment entre eux "le nègre". Ces policiers qui s’échangent aussi des messages racistes, sexistes, antisémites, homophobes, dans un groupe de discussion privé sur WhatsApp. Le gardien de la paix a porté plainte et ses collègues ont depuis été révoqués de la police. Pour la première fois à la télévision, Alex revient sur cette affaire qui l’a traumatisé. Le lanceur d'alerte sanctionné Le brigadier-chef Amar Benmohamed, lui, est l’un des premiers policiers à avoir alerté sur le racisme décomplexé de certains de ses collègues. Il a été témoin d’insultes et de comportements racistes envers des personnes détenues dans les cellules du tribunal de Paris. Mais en dénonçant publiquement ces actes racistes, il a été sanctionné... pour avoir tardé à signaler les faits. Un reportage de Romain Boutilly, Antoine Husser et Adrien Bellay diffusé dans "Envoyé spécial" le 22 avril 2021. > Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".