VIDEO Pierre Perret : ce lien très étonnant qu'il a avec François Cluzet

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Qui n’a jamais chanté une chanson de Pierre Perret ? Ouvrez la cage aux oiseaux, Lily, Les jolies colonies de vacances… Et bien d’autres, font partie du répertoire incontournable de la chanson française. L’artiste de 87 ans, qui serait fâché avec sa famille, a marqué de nombreuses générations avec ses paroles et ses tubes que l’on chante encore aujourd’hui. Il a même réussi à séduire des artistes internationaux comme les Rolling Stones, une anecdote révélée dans le documentaire Pierre Perret de A à Z diffusé sur France 3.

On y découvre qu’il a dû assurer la première partie du groupe anglais lorsque les artistes prévus au départ ont été sifflés par le public. «Ils m'envoyaient à l'abattoir. Dans la salle, il n'y avait que des blousons noirs», explique-t-il avant de déclarer que, finalement, tout s’était bien passé et séduit les fans de rock. Même Mick Jagger et ses musiciens sont sous le charme.

Invité dans C à vous pour présenter ce documentaire, il est revenu sur cette histoire impressionnante mais également sur ses chansons qui parlent souvent d’amour et des femmes. « Je ne peux pas nier», déclare alors le poète avec son petit sourire enfantin se trouvant alors un point commun avec François Cluzet. Parmi les chansons inspirées par les femmes, une l'a marqué en particulier : Blanche.

Une chanson qu’il a failli laisser à un autre chanteur car il ne pensait pas avoir le physique pour cette chanson. C’est finalement Charles Aznavour qui le pousse à la chanter. Et il a eu raison puisque (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Bernard Tapie : cette dernière promesse à Jean-Pierre Papin qu'il n'a pas pu honorer
VIDEO L'Heure des pros : Cyril Hanouna propose à Pascal Praud de le rejoindre dans une future émission
VIDEO Chistian Estrosi pousse un violent coup de gueule contre Eric Zemmour et sa vision des "prénoms français"
"Il m'a saisi la cuisse" : Valéry Giscard d'Estaing accusé de geste "inapproprié" par une femme politique
Emily Ratajkowski révèle pourquoi elle n'a pas parlé avant de l'agression dont Robin Thicke s'est rendu coupable

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles