VIDEO - Pierre-Jean Chalençon "blessé et attaqué", il craque

Un cliché qui ne passe pas. Lors de la soirée d'anniversaire de Jean-Marie Le Pen, Pierre-Jean Chalençon a accepté de faire un selfie avec Dieudonné. Une photo qui s'est très vite retrouvée sur les réseaux sociaux. "Devant l'ampleur prise par cette polémique, j'ai décidé en accord avec la production d'Affaire conclue de me retirer des enregistrements dès aujourd'hui. J'aime trop cette émission et ceux qui la font pour prendre le risque de les voir toucher par cette polémique" a expliqué l'acolyte de Sophie Davant sur le plateau de Cnews ce jeudi 25 juin. Un départ que l'animateur explique néanmoins programmé d'avance, confiant qu'il avait, avant la polémique, déjà décidé de ne plus faire partie de l'équipe d'Affaire conclue à la rentrée prochaine.

Dans la tourmente, Pierre-Jean Chalençon est revenu sur les circonstances dans lesquelles avaient été pris ce selfie, et regrette aujourd'hui amèrement ce qu'il a estimé être "une connerie", précisant qu'il ne partageait pas du tout les idées de Dieudonné ni de Jean-Marie Le Pen. Un cliché qui lui a valu de nombreuses insultes sur Internet. "Blessé et attaqué", le fan de Napoléon a eu beaucoup de mal à encaisser les coups. Face à Jean-Marc Morandini, il n'a pu retenir ses larmes. "J'ai de la peine. C'est horrible. On me traite d'antisémite, de tout... merde ! Je ne suis pas antisémite moi... Excusez-moi (...) Depuis 24h on dit des saloperies" a tenté d'expliquer Pierre-Jean Chalençon profondément meurtri par la situation.

"Des messages

Retrouvez cet article sur GALA

"Un tsunami" : Léa François (Plus belle la vie) évoque ses premiers mois de maman
Emmanuel Macron cinglant avec ses adversaires : cette phrase très osée
Laeticia Hallyday : à Paris ou à Saint-Barth, Pascal ne la quitte plus !
PHOTOS - 5 astuces pour être canon sur la plage
Édouard Philippe n’est pas le "vrai premier ministre" d’Emmanuel Macron