VIDEO. Opération Warp Speed : Trump veut aller plus vite que la lumière dans la course au vaccin anti-Covid

Entre ses mains, la puissance de feu des Etats-Unis, débordés par 9 millions de malades et 230 000 morts. Le pays veut être le premier à se doter du vaccin contre le coronavirus Covid-19, Donald Trump en a fait un enjeu électoral. En exclusivité, “Complément d’enquête” a pu suivre son “Monsieur Vaccin” dans cette course de vitesse. Après trente ans de carrière dans l’industrie pharmaceutique, Moncef Slaoui affiche 14 vaccins à son actif. Ce chercheur en immunologie mondialement respecté a même donné son nom à un centre de recherche. Alors qu'il venait de prendre sa retraite, Trump l’a appelé à la rescousse, en pleine campagne électorale. Une mission à 10 milliards de dollars Depuis le mois de mai 2020, ce scientifique francophone d'origine marocaine est officiellement aux commandes de la mission Warp Speed (traduisez "plus rapide que la vitesse de la lumière"), qui tire son nom de... Star Trek. Et pour aller aussi vite dans la course au vaccin que les vaisseaux de la mythique série TV, elle a des moyens considérables : 10 milliards de dollars (8,55 milliards d'euros). C'est Moncef Slaoui qui était chargé de sélectionner les six laboratoires bénéficiant de cette manne, ceux qui ont mis au point les six candidats-vaccins les plus prometteurs. 25 usines réparties sur le territoire américain fabriquent déjà des millions de doses... L'argent est le nerf d'une "guerre totale", selon les termes de l'autre chef de l'opération Warp Speed, le général Gustave F. Perna. Ce militaire est sans doute le logisticien le plus expérimenté de l’armée américaine. Son dernier job ? "Gérer sur des terrains de guerre plus de 30 installations d’arsenaux et d’usines mobiles pour des chars, des jeeps, des hélicoptères, des munitions..." Cette fois-ci, l’ennemi, c'est le virus... Une grande partie des fonds sert à la production des doses. Les six vaccins ne sont pas encore autorisés, mais ils sont déjà fabriqués... dans 25 usines, réparties sur tout le territoire des Etats-Unis. Les journalistes de "Complément d’enquête" ont eu accès à la carte de ces usines. Une carte confidentielle et stratégique qu'ils ne sont pas autorisés à diffuser... ... avant même de savoir si le vaccin est efficace De combien de doses de vaccin disposent déjà les Etats-Unis ? A en croire Moncef Slaoui, 2 à 3 millions de doses seraient déjà prêtes à être injectées. La production devrait suivre une progression exponentielle : 10 à 20 millions en novembre, 100 millions en décembre, assure-t-il. Et ce alors que le vaccin n’est pas encore approuvé... pour "être capable de commencer à vacciner dès le lendemain" de sa validation. Les deux premiers laboratoires financés par Warp Speed ne seront pas en mesure d’annoncer leurs résultats avant plusieurs semaines. Les vaccins ont été fabriqués avant même de savoir s’ils sont efficaces... Extrait de "Vaccin : la guerre secrète", un document à voir dans "Complément d'enquête" le 5 novembre 2020. > Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".