VIDEO N'oubliez pas les paroles : un candidat confie son coup de foudre pour un tennisman très connu

·1 min de lecture

Le plateau de N’oubliez pas les paroles sur France 2 est le lieu de confessions souvent loufoques et intimes. Entouré de musiciens et de chanteurs de talent, Nagui n'hésite pas à pousser les challengers et les Maestros à dévoiler quelques parts de leur vie en dehors de l'émission. Des discussions qui permettent aux téléspectateurs fidèles du programme star de France 2 d'apprendre à un peu mieux les connaître. C'est ainsi qu'ils ont pu découvrir la particularité plutôt inédite de l'ancienne Maestro, Solenne... "Je ne sais pas si c’est une allergie mais j’ai une petite caractéristique. Quand je passe de l’intérieur à l’extérieur, est-ce que c’est le soleil ou l’éclaircissement, je ne sais pas, mais j’éternue minimum une dizaine de fois", a-t-elle admis. Nagui s'est étonné, lui demandant d'expliquer plus en détails ces éternuements en rafale : "C’est ma petite particularité. Les gens qui ne me connaissent pas sont surpris, après on s’y fait ".

Mardi 7 septembre 2021, le challenger de la première partie d'émission de N'oubliez pas les paroles n'était pas inconnu du public puisqu'il avait déjà eu l'occasion d'y participer. Reparti avec la jolie somme de 7.000 euros lors de sa première participation, il a finalement décidé de retenter sa chance. L'occasion pour Nagui de lui poser quelques questions sur ce qui a changé dans la vie du jeune homme ces dernières années. Surprise : il a commencé à apprendre à parler grec. La raison ? Il souhaite mieux comprendre un homme d'origine grecque (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Vanessa Paradis : ce plan mis en oeuvre pour conquérir Johnny Depp
PHOTO Sarah Fraisou amincie : elle dévoile un cliché impressionnant de sa perte de poids
Mort de Jean-Paul Belmondo : cet hommage organisé dans Plus belle la vie
VIDEO "Ils se roulaient des pelles" : un ex-camarade de promo d'Emmanuel Macron raconte sa première rencontre avec Brigitte
PHOTO Aurore Aleman : la femme de Benjamin Castaldi, attristée d'être séparée de son fils Gabriel

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles