VIDEO Nicolas Sarkozy : cette visite de l’ex-président qui a failli mal tourner

·1 min de lecture

Protéger les plus grandes personnalités n’est pas chose facile. Gilles Furigo en sait quelque chose. Pendant 23 longues années, il a travaillé pour le SPHP, le Service de Protection des Hautes Personnalités. Un job de grande responsabilité qui lui a permis d’assurer la sécurité de nombreux politiques de premier plan notamment. Parmi ses clients, des papes, des Premiers ministres, des membres de familles royales, Hillary Clinton et cinq présidents français parmi lesquels le regretté Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy.

Sa mission ? Empêcher toute personne de porter atteinte à la vie de son client. Un challenge énorme qu’il a réussi à honorer pendant plus de vingt ans. Mais tout ne se déroule pas sans accroc. Parfois, de mauvaises surprises arrivent, provoquant une montée d’adrénaline et d’angoisse du côté de la garde rapprochée et de la personne concernée. C'est ce qui s’est passé pour Nicolas Sarkozy en 2011, attrapé par le col alors qu’il prenait un bain de foule dans une commune du Lot-et-Garonne.

S’il évoque les couacs rencontrés au cours de sa carrière dans Les Gorilles de la République, son ouvrage publié en 2018 à Mareuil Editions, il s'est rappelé celui concernant l’ex-président de la République sur le plateau de 6 à la maison ce lundi 16 novembre. Alors qu’Anne-Elisabeth Lemoine évoquait justement les bains de foule, « cauchemar absolu » des gardes du corps, Gilles Furigo en a dit plus sur les circonstances de cet événement.

Les passages de président étant en règle générale (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Juliette Gernez, l'amie de François Hollande, a joué dans la même série que Julie Gayet
PHOTO Alexandra (Koh-Lanta, Les 4 terres) : ce cliché avec ses filles qui a fait fondre les aventuriers
Marcus Thuram : qui est la mère du fils de Lilian Thuram ?
VIDEO Olivier Véran : la réponse du ministre à ses parents qui l’ont appelé pour savoir s’ils le verront à Noël
PHOTO Benjamin Castaldi : cette grande preuve d’amour que sa femme Aurore lui a donnée