VIDEO Nagui : sa remarque coquine à un candidat qui a subi une désastreuse expérience de piercing

·1 min de lecture

Selon Victor Hugo "il y a des instincts pour toutes les rencontres de la vie" et quelque chose nous dit que Fabrice, candidat de ce 28 décembre dans Tout le monde veut prendre sa place, n'a pas suivi le sien d'instinct, après sa rencontre avec un pierceur collaborateur du tatoueur qu'il fréquente avec assiduité. Si le grand costaud barbu avoue de ne pas craindre de se faire encrer le corps, sa rencontre avec l'aiguille du pierceur a en revanche été assez difficile comme il l'a confié à un Nagui qui n'a cessé d'hésiter entre le rire et l'effroi. Il faut dire que Fabrice a choisi son premier piercing sans trop y réfléchir, l'oreille pour débuter aurait pu s'avérer un choix perspicace. Mais pour son premier, haro sur un pauvre téton, qui n'avait rien demandé...

"Il y a des endroits encore plus sensibles", a souligné Nagui, histoire de faire comprendre à Fabrice qu'il s'en était bien sorti. Une opinion que le souriant barbu ne partage qu'à moitié tant l'expérience a été douloureuse. "A côté le tatouage c'est du pipi de chat ", explique-t-il. Le colosse a ensuite révélé contrit n'avoir tenu que 4 heures. "Ça faisait trop mal", a-t-il reconnu. "J'ai pas des très gros tétons " s'est-il justifié. Ce qui a lancé Nagui la machine à sarcasme - qui s'est alors adressé aux 3 candidats qui avaient précédé Fabrice dans le jeu : "Oui parlons-en un peu, c'est vrai que quand on fait connaissance... d'ailleurs je suis désolé on en a pas parlé tous les trois au début, rarement on se dit "et toi ton (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Les Z’amours : dépassé par trois goujats, Bruno Guillon ne sait plus comment réagir
VIDEO Cécile de Ménibus : le jour où elle en a montré beaucoup trop à cause d'un haut transparent
VIDEO Nagui « au bout du rouleau » : l'animateur se vexe après une vanne
VIDEO Les Z’amours : cette raison lunaire pour laquelle une candidate enceinte a quitté son compagnon
VIDEO Incroyables Transformations : les experts choqués par la demande d'une candidate au sujet de son compagnon