VIDEO N’oubliez pas les paroles : la réponse sèche de Nagui à ceux qui critiquent sa coiffure

·1 min de lecture

Depuis quelques jours, de nombreux internautes se questionnent sur la coupe de Nagui dans N’oubliez pas les paroles. L’animateur de télévision préféré des Français apparaît en effet à l’écran avec des cheveux ébouriffés qui ne plaisent pas vraiment à tout le monde ! D’autant plus que, plus tôt dans la journée, sur Tout le monde veut prendre sa place, il n’affiche pas la même tête du tout puisque les émissions ne sont pas tournées au même moment ! De quoi perturber les téléspectateurs… On a en effet pu le lire sur Twitter : "Mais ! Quelqu'un lui a dit à Nagui pour la mise en plis ?", s’est étonné un fan. "Une petite question me turlupine depuis quelques jours ... c’est quoi cet effet vague dans les cheveux ?", renchérissait un autre. "Nagui, coupe tes cheveux il t'arrive quoi là ?", pouvait-on lire il y a quelques jours déjà. "Avec sa nouvelle coupe de cheveux (cheveux frisés) Nagui ressemble à Nelson Monfort... Ce n'est pas un compliment", ajoutait un autre téléspectateur.

Ainsi, dans l’émission de ce lundi 22 février, alors que la Maestro tentait de trouver toutes les paroles de sa chanson d'Antoine, Nagui s’est adressé à ses détracteurs. La candidate attaquait en effet sa troisième finale sur le son des Élucubrations d'Antoine et son célèbre début de chanson : "Ma mère m'a dit ‘Antoine fais-toi couper les ch’veux’, je lui ai dit ‘ma mère, dans vingt ans si tu veux’’". Et alors que la gagnante vérifiait qu’elle avait bien les bonnes paroles, Nagui en a profité pour s’adresser (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Julie Zenatti agressée dans son enfance : la chanteuse se confie
VIDEO Séparation de Daft Punk : Olivier Cachin évoque une possible "lassitude" du duo
VIDEO Laurent Delahousse : cette erreur qui aurait pu passer inaperçue dans 20h30 le dimanche
VIDEO Malaise dans Les enfants de la télé : Wejdene ne connaît pas... Henri Salvador
VIDEO Antidote : Thierry Lhermitte se livre sur ce mal qui l'a fait souffrir durant des années