VIDEO N’oubliez pas les paroles : un candidat raconte une anecdote complètement folle, Nagui n'en revient pas !

·1 min de lecture

Il faut toujours fermer sa voiture à clef aux feux rouges : si cela se fait automatiquement dans la plupart des véhicules de nos jours, ce n’était pas le cas il y a quelques années… Et le candidat du jour sur le plateau de N’oubliez pas les paroles en a fait les frais ! Comme il le raconte à Nagui ce vendredi 19 février, il était au volant de sa voiture pour rentrer chez lui, quand soudainement, arrêté à un feu rouge, quelqu’un rentre ! « Un monsieur d’un certain âge entre dans ma voiture en bougonnant, et il m’engueule ! Il me dit "Tu fous quoi, je t’attends depuis vingt minutes, ce n’est pas possible, on ne peut pas compter sur toi…" » Abasourdi, Pascal ne dit rien et conduit. « Vous ne le connaissiez pas du tout ? », s’étonne le présentateur. « Pas du tout ! » Il comprend plus tard que l’inconnu le prend pour son petit-fils ! « Je devais avoir la même voiture que lui, je devais lui ressembler… » Mais alors que n’importe qui se serait arrêté pour faire remarquer qu’il y a méprise, Pascal n’a rien dit et a continué à conduire !

Pascal écoute l’inconnu, très autoritaire, qui lui donne les indications pour le conduire à destination… Et le ramène chez lui ! « Le monsieur, très directif, très énervé, me dit "Bon, tu passes par-là, tu tournes à droite, tu tournes à gauche…" » Nagui est abasourdi : « Vous avez roulé quand même ? » Pascal confirme : « Oui, oui… j’ai démarré… » Fou rire sur le plateau : « Pourquoi vous ne lui avez pas dit "mais monsieur, vous me prenez pour quelqu’un (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO TPMP : Benjamin Castaldi fond en larmes face au témoignage de la mère d'un enfant malade
Sonia Rolland : le jour où elle a surpris sa fille en pleine fête clandestine avec des amis
Emmanuel Macron : ce défi complètement fou qu’il s’apprête à réaliser avec Mcfly et Carlito
Sara (Koh-Lanta) en dépression : elle raconte avoir pensé au suicide
PHOTO David Mora (Scènes de ménages) : sa compagne lui fait une déclaration d'amour enflammée