VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : une candidate raconte la surprise tout sauf romantique de son chéri

Si certains hommes s’avèrent être de véritables princes charmants, d’autres pataugent dès lors qu’il s’agit de faire preuve de romantisme. Ce dimanche 9 février dans Tout le monde veut prendre sa place, Nagui a fait la connaissance d’une candidate prénommée Claire. Amusée par l’anecdote de sa rivale Catherine, laquelle a été poursuivie par un drôle d'animal, la jeune femme est revenue sur le début de sa relation avec son compagnon Fabien. À l’époque, ce dernier avait pour habitude d’entrer par effraction chez sa bien-aimée. Et pour cause : « C’est mon grand-père qui avait fait les travaux et la porte de la véranda ne fermait pas, la porte de la maison pas très bien et la fenêtre de la véranda non plus. Donc il avait le choix », a débuté la participante au jeu de France 2 sous les rires du public.

Le compagnon d'une candidate vexé

Face à la curiosité de Nagui, Claire s’est remémorée le jour où Fabien lui avait réservé une petite surprise. Une fois arrivée chez elle, la jeune femme avait découvert que la table de sa salle à manger était recouverte d’un drap-housse en guise de nappe et de quelques bougies. « Il m’a fait un repas concocté avec ce qu’il y avait dans le frigo », a-t-elle poursuivi, avant de révéler le contenu peu ragoûtant du menu. « Il y avait des champignons de Paris, de la crème fraîche et une sauce tomate. Il a tout mélangé, il a mixé et il me l’a servi. C’était dégoûtant », a-t-elle lâché, vexant par la même occasion son chéri. « Elle avait dit que c’était bon

Retrouvez cet article sur Voici

Clara Luciani malheureuse en amour : une source d’inspiration inépuisable pour son premier album
VIDEO Lorie Pester révèle son programme pour la Saint-Valentin : "Toute seule à la maison"
VIDEO Vincent Niclo pousse un gros coup de gueule contre Les Victoires de la musique
PHOTO Bella Thorne sexy sur Instagram : elle célèbre ses origines cubaines
Omar Sy : cette corvée avec ses enfants qu'il laisse bien volontiers à sa femme Hélène