VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : Nagui troublé par une candidate, la raison est très drôle

·1 min de lecture

Comme chaque jour de la semaine, Nagui présentait un tout nouveau numéro de Tout le monde veut prendre sa place ce lundi 11 janvier sur France 2. Six nouveaux anonymes étaient venus défier le champion de midi, Hugues, aux désormais 54 victoires et aux 63 400 euros de cagnotte. Force est de constater en découvrant le casting que la production avait mis la barre haut pour débuter la semaine. Il y avait l’extravagante Christine, bavarde et pas timide pour un sou, le doubleur Guillaume, imitateur malgré lui du personnage de Bart dans Les Simpson et Audrey. La jeune femme, qui travaille dans une banque, est d’abord passée par un cabinet d’avocat avant de changer d’univers professionnel, comme elle l’a dévoilé à Nagui. L’occasion pour le mari de Mélanie Page de constater un gros point commun de son interlocutrice avec une personnalité politique française.

En écoutant parler Audrey, Nagui n’a pu s’empêcher de voir une grosse ressemblance avec une ex-ministre française : « Vous avez la même voix que Ségolène Royal, c’est incroyable ! » Plutôt déstabilisée par cette révélation de Nagui, Audrey a eu une drôle de réaction : « Oh bah punaise, je ne sais pas comment je dois le prendre ! ».

Nagui l’a alors mise au défi. La candidate devait répéter la phrase : « Le plus dur est d’arriver en haut de la muraille de Chine ». Et quelle ne fut pas sa joie de constater qu’en s’exécutant, Audrey pourrait facilement être confondue avec l’ex-compagne de François Hollande : « Ah mais totalement, totalement (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Sarah Abitbol "soulagée" : sa réaction à la mise en examen de son ancien entraîneur, Gilles Beyer
Michael Schumacher : ce que sa fille Gina Maria espère plus que tout en 2021
Gabriel Attal : sa réponse cinglante aux critiques d'Anne Hidalgo
Meghan Markle et Harry : cet événement spécial auquel Elizabeth II veut les retrouver
Opération Renaissance : Karine Le Marchand défend sa nouvelle émission accusée de grossophobie