VIDEO Mike Brant piégé par Philippe Bouvard : cette interview qui avait provoqué le malaise

·1 min de lecture

Cela fait maintenant quarante-six ans que Mike Brant a disparu. Le 25 avril 1975, alors qu’il est en compagnie de son amie Jeanne Cacchi dans l’appartement de cette dernière, il chute du sixième étage et succombe malheureusement à ses blessures dans l’ambulance qui le conduit de toute urgence à l’hôpital Ambroise Paré de Boulogne-Billancourt. De nombreuses thèses et autres théories ont tenté d’expliquer les raisons ayant conduit à ce drame. Dépressif, le chanteur avait par ailleurs déjà tenté de mettre fin à ses jours quelques mois plus tôt, le 22 novembre 1974 en se mettant du cinquième étage de l’hôtel de la Paix à Genève.

Vendredi 12 mars, France 3 diffusait donc Mike Brant, une étoile filante, un documentaire consacré à la carrière du chanteur. L’occasion de revenir sur certains moments de sa vie comme sa relation avec sa compagne Guita, sa dépression ou encore ses problèmes d’intégration avec les autres artistes de son temps en raison de sa difficulté à parler le français. Une séquence illustre parfaitement les difficultés qu’éprouvait Mike Brant. Il s’agit d’une interview menée par Philippe Bouvard, lequel l’interroge sur sa popularité auprès de la gent féminine : « Dites donc, on me dit que vous êtes de plus en plus traqué par les jolies filles » commence-t-il. Et le chanteur de répondre : « Oui, un peu (…) « Tous les soirs, de petites fans, de douze, treize ans me téléphonent… » Et le journaliste de poursuivre : « Jamais plus âgées ? Toujours douze ou treize ans ? » Mike (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Victoria Bedos se confie sur sa difficulté à exister "dans une famille qui fait du bruit"
Sophie Davant loin de ses enfants : elle se dit heureuse de les retrouver seulement "le week-end"
César 2021 : pourquoi Gérard Jugnot, apparu sur scène avec le Splendid, n'a pas aimé la cérémonie
Vivement Dimanche : ce célèbre humoriste qui va faire une belle surprise à Michel Drucker pour son grand retour
Amir : ces « choses un peu difficiles » qui l'ont déstabilisé chez Les Enfoirés