VIDEO Mike Brant assassiné ? Sa nièce revient sur le mystère autour de sa mort

·1 min de lecture

La mort de Mike Brant a autant marqué les esprits que ses tubes : le 25 avril 1975, le chanteur est tombé du sixième étage d’un immeuble du 16ème arrondissement de Paris. Une chute mortelle dont les circonstances n’ont toujours pas été pleinement révélées. Une chose est sûre, l’interprète de Qui saura ? était alors au plus mal. Parti chanter pour les soldats israéliens engagés dans la guerre de Kippour en 1974, l’artiste était revenu en France traumatisé. Diagnostiqué dépressif, il craignait notamment d’être la cible d’un attentat antisémite. A cela s’ajoutait une situation personnelle et professionnelle de plus en plus difficile. Mike Brant avait même fait une tentative de suicide le 22 novembre 1974, en sautant du cinquième étage de l'hôtel de la Paix à Genève. Sa mort, en 1975, a été considérée par beaucoup comme un suicide. Mais d’autres théories, plus ou moins sensées, circulent : histoire d’espionnage avec le Mossad, accident lié à une prise de drogue, mystérieux appel téléphonique juste avant sa chute… Difficile d’y voir clair.

Invitée ce mercredi 10 mars dans C à vous, Yona Brant, la nièce de Mike Brant, est revenue sur les dernières années de son oncle. « On parle souvent de la paranoïa de Mike et de cette psychose. Mais moi je pense que ce n’était pas une paranoïa anodine : il avait raison d’être paranoïaque. Parce qu’on parle de la guerre de Kippour, mais il y avait aussi eu les attentats de Munich, beaucoup d’actes antisémites et autres… Donc c’est vrai qu’il était (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Arthur : Mareva Galanter publie un tendre cliché de leur couple pour son anniversaire
VIDEO N'oubliez pas les paroles : les internautes agacés par l'attitude d'un challenger
PHOTO Christine Bravo en nuisette pour l'anniversaire de son chéri : les internautes sous le charme
Angèle : les tendres confidences de sa compagne Marie Papillon sur leur relation
Mohamed Bouhafsi : ancien enfant battu et victime de racisme, il livre un témoignage bouleversant