VIDEO Maureen (N'oubliez pas les paroles) qualifiée pour les Masters, la maestro fond en larmes

Les jeux télévisés ont pour la plupart fait leur retour ces derniers jours après de longues semaines de confinement. Nagui et son équipe de production avaient longtemps tenu le coup grâce aux nombreux épisodes de N'oubliez pas les paroles enregistrés à l'avance, mais avaient finalement dû rendre les armes et se résoudre à avoir recours aux rediffusions. Mais le déconfinement est arrivé, et l'animateur a trouvé la parade : reprendre les tournages, avec un public... divisé par deux et masqué. Ayant débuté l'aventure micro d'argent en main juste avant le confinement, Maureen a pu reprendre le chemin du plateau, enchaînant les victoires. Ce mercredi soir lors du premier numéro, elle a atteint la barre fatidique de l'émission.

Maureen rentre dans la cour des grands

Maureen a en effet remporté sa vingtième victoire et surtout gagné 20.000€ pour porter sa cagnotte à 163.000€. Une barre synonyme d'entrée dans la cour des grands de l'émission : les Masters. Le club des plus grands maestros de l'histoire de N'oubliez pas les paroles offre le droit de revenir pour le concours annuel et se frotter aux plus grands, notamment Kevin, vainqueur l'année dernière. Un accomplissement qui a fait craquer Maureen, émue aux larmes face à Nagui. "C'est l'accomplissement... je sais pas, c'est vraiment un rêve qui devient réalité, c'est trop beau" lance la jeune femme avant d'essuyer une grosse larme. Maureen a également confié être une grande fan de l'émission, n'hésitant pas à rattraper les épisodes qu'elle

Retrouvez cet article sur Voici

Prince Charles jaloux de la complicité de son fils Harry avec une personnalité d'Hollywood ?
Séverine Ferrer évoque ses problèmes financiers : « Tu te demandes comment tu vas payer le loyer »
Mike Horn : pourquoi l’explorateur s’est entretenu avec Emmanuel Macron
Pierre-Jean Chalençon dévoile l’âge et le parcours professionnel de son ex, un homme marié
Nick Cordero : sa femme Amanda Kloots en larmes annonce une mauvaise nouvelle