VIDEO - Martin Blachier piquant : il s'en prend aux "experts qui transmettent des peurs"

·1 min de lecture

La France est empêtrée dans une troisième vague épidémique du Covid-19. En même temps, le gouvernement prépare une sortie de crise avec un retour progressif à la vie normale à partir du mois de mai. Pour endiguer la pandémie, la vaccination semble être la pierre angulaire des autorités sanitaires. Mais, l'apparition de nouveaux variants, notamment du côté du Brésil et de l'Inde, inquiète particulièrement la communauté scientifique qui redoute que les vaccins actuels ne soient pas efficaces face à ces mutations du virus. Ce mardi 20 avril, lors de l'émission L'heure des pros sur Cnews, le médecin Martin Blachier a préféré calmer le jeu : "Vaut mieux croire les gens qui font les vaccins que les nombreux experts qui transmettent des peurs sur des variants qui résisteraient à tous les vaccins", a-t-il notamment indiqué.

Par sa réponse, l'épidémiologiste, qui jouerait un rôle important au près d'Emmanuel Macron, faisait référence aux propos tenus par le PDG de Pfizer, l'une des entreprises chargées de produire des vaccins. Dans une interview accordée à plusieurs confrères européens, dont Les Échos, Albert Bourla avait estimé qu'un retour à la vie normale pourrait avoir lieu dès l'automne prochain. Il avait également ajouté que "les variants joueront un rôle clé" mais aussi qu'une "troisième dose" du vaccin Pfizer devrait "probablement" être administrée entre six à 12 mois après les premières, avant une "vaccination chaque année", afin d'avoir notamment une réponse immunitaire adaptée (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Meghan Markle plus digne de confiance ? Harry mis en garde de faire une grosse bêtise
VIDEO - "Ignoble", "dégueulasse"... Frédéric Taddeï balance sur certains animateurs
VIDEO - "La lettre au Père Noël" : Bruno Retailleau sans langue de bois chez Pascal Praud
Le prince Harry acculé : comment il a repris la main face à Kate, William et Charles
Isabelle Balkany traitée de "sorcière" : Pierre-Jean Chalençon en roue libre