VIDEO. Plus de lynx, moins de déforestation en Indonésie... 5 bonnes nouvelles pour la planète

Le lynx ibérique sauvé de l'extinction En Espagne et au Portugal, le lynx ibérique a échappé à l'extinction. En 2002, cette espèce avait disparu du Portugal et il restait moins de 100 individus en Espagne. Plusieurs mesures ont été mises en place pour tenter d'enrayer sa disparition. Par exemple, des lynx élevés en captivité ont été réintroduits dans la nature et des parties de leur habitat ont été reboisées. Parmi les autres mesures : la construction de tunnels pour leur permettre de traverser les routes fréquentées et des campagnes de sensibilisation pour réduire l'impact de la chasse. Aujourd'hui, on compterait environ 1000 lynx ibériques dans l'ensemble de la péninsule. L'arrêt du torchage de gaz en Équateur Dans la forêt amazonienne, un tribunal a ordonné l'arrêt du torchage de gaz. Cette technique consiste à brûler à très haute température des rejets de gaz naturels issus de l'exploitation pétrolière dans le but de les éliminer. L'Équateur compterait près de 450 torchères en Amazonie. Depuis début 2020, celles-ci sont au cœur d'une bataille juridique entre l'État équatorien et neuf jeunes plaignantes. Début 2021, une cour de justice locale a finalement ordonné la suspension de cette pratique. Selon la cour de justice, la fin du torchage pourrait réduire les émissions de gaz à effet de serre de l'Équateur d'au moins 24 %. Côté Europe, le développement du vélo C'est notamment la crise du Covid-19 qui accélère fortement le développement du vélo. En réaction à la pandémie, plus de 1400 kilomètres d'infrastructures cyclables ont été créées dans des villes uropéennes et plus d'1 milliard d'euros investis. Depuis le début de la crise sanitaire, Londres a entamé la construction de 100 kilomètres de pistes cyclables. En moins de 2 ans, le cyclisme a augmenté de 22 % dans la périphérie de la ville. À Paris, l'utilisation du vélo a augmenté de 70 % depuis le printemps 2020 et 50 kilomètres de pistes temporaires doivent être rendus permanents. En Indonésie, le plus bas niveau de déforestation C'est historique : le pays a connu son plus bas niveau de déforestation depuis les premiers suivis en 1990. En 2020, 1150 km² de forêt ont été perdus à travers le pays soit 75 % en moins qu'en 2019 et près de 10 fois moins qu'en 2014-2015. En Indonésie, la forêt couvre encore la moitié du pays. À Bornéo, un oiseau réapparaît Sur l'île de Bornéo, l'akalat à sourcils noirs n'avait pas été observé dans la nature depuis plus de 170 ans... Il avait été découvert entre 1843 et 1848 et depuis, il n'avait pas été signalé, laissant envisager son extinction. En octobre 2020, deux habitants de Bornéo photographient un oiseau qu'ils ne connaissent pas. En février 2021, après l'avoir comparé avec l'image du seul spécimen connu d'akalat à sourcils noirs, des ornithologues ont finalement conclu qu'il s'agissait bien de la même espèce.