VIDEO Louane : ses confidences touchantes sur cet artiste qui l’a énormément aidée et accompagnée

·1 min de lecture

Louane Emera a retrouvé la Joie de vivre, comme l’indique le titre de son troisième album studio. En plus de marquer son grand retour, l’année 2020 a été riche en bouleversements personnels pour la chanteuse de 23 ans. Durant le confinement, l’interprète de Donne-moi ton cœur a donné naissance à une petite fille prénommée Esmée, fruit de son amour avec Florian Rossi.

Depuis ses débuts dans la deuxième saison de The Voice en 2013, Louane a accompli un long chemin, sur lequel elle est revenue auprès de Claire Chazal dans Passage des arts ce lundi 2 novembre. La journaliste en a profité pour revenir sur une étape charnière dans la carrière de la jeune femme : sa participation au film La Famille Bélier, qui lui a valu d’être récompensée par le César du Meilleur espoir féminin début 2015. L’ancienne présentatrice du JT de TF1 a interrogé son invitée sur sa relation avec Éric Lartigau, qui n’avait pas tari d’éloges à l’égard de la chanteuse lors de la sortie du film aux sept millions d’entrées.

« Est-ce qu’il aurait pu servir de père de substitution ? On précise que vous perdez vos parents à peu d’intervalle d’ailleurs à ce moment-là », a demandé Claire Chazal. « En tout cas, c’est une figure importante pour moi c’est évident, a répondu Louane. C’est quelqu’un qui me rassure énormément, c’est quelqu’un qui aujourd’hui fait partie de ma vie. […] Il le sait, on en a énormément discuté ensemble et il m’accompagne vraiment dans ma vie. […] C’est quelqu’un pour qui j’ai énormément de respect (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO C à vous : Manuel Valls se confie sur un terrible drame familial lié au coronavirus
VIDEO N’oubliez pas les paroles : Nagui tacle les Maestros sur leur niveau pendant les Masters
VIDEO Les Reines du shopping : trop sexy, une candidate se fait recadrer par ses rivales et Cristina Cordula
VIDEO Willy Rovelli avoue mentir sur son âge depuis des années
VIDEO Malika Ménard : ce jour où Valérie Bègue lui a dégrafé volontairement sa chemise