VIDEO Lino Ventura : ce petit mot, témoin de l'histoire d'amour contrariée avec sa femme Odette, que leur fille garde précieusement

·1 min de lecture

Pour les Français, Lino Ventura, c'est cet acteur italien, charismatique, qui joue les bagarreurs dans les Tontons flingueurs. C'est aussi ce catcheur ayant arpenté les rings français jusqu'à en devenir champion d'Europe. Ce personnage aux traits si particuliers restera gravé dans les mémoires de nombreuses générations, même au delà de son décès en 1987. Alors pour toujours faire perdurer la mémoire de ce grand artiste, sa fille cadette Clélia Ventura et son petit-fils Léon ont décidé de publier un livre consacré à cette légende : Attends-moi mon amour. Les deux étaient présents ce dimanche 11 avril dans l'émission 20h30 le Dimanche, diffusée sur France 2. Dans cet ouvrage, les fans de Lino Ventura pourront découvrir sa magnifique histoire d'amour avec sa femme, Odette. Lui qui a quitté l'Italie et fui le fascisme, à l'âge de 7 ans va être forcé de retourner se battre dans l'armée de Mussolini et de quitter la femme de sa vie. "Durant 14 mois, il va écrire plus de 300 lettres à la femme qu'il aime, Odette, votre mère et votre grand-mère", indique Laurent Delahousse.

L'amour étant plus fort que tout, le 11 mai 1943, Lino Ventura désertera l'armée, prenant le risque d'être arrêté et fusillé. "Ils avaient cet amour... Avec l'amour, je crois que l'on peut abattre des montagnes et c'est ce qu'ils ont fait", confie Clélia Ventura. Une histoire d'amour rocambolesque qui a donc laissé des traces, ces lettres, mais également des petits mots, écrits de la main de Lino Ventura et adressés (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Gilles Lellouche : l'incroyable transformation physique de l'acteur pour jouer le rôle d'Obelix
PHOTO Alizé Lim amoureuse : elle partage un adorable cliché avec Tony Parker
PHOTO Laurence Boccolini en colère : elle pousse un gros coup de gueule sur Instagram
PHOTOS "Notre famille va s'agrandir" : Stéphanie Durant et Théo Soggiu annoncent attendre leur premier enfant
"Il méritait de souffrir plus" : les déclarations choquantes d'une journaliste sur la mort du prince Philip