VIDEO. "L'inceste est partout" : Camille Kouchner, qui accuse Olivier Duhamel d'avoir violé son frère, témoigne sur France 5

"Mon beau-père (Olivier Duhamel), j'en ai fait quelque chose d'irréel. J'ai surtout essayé d'éviter de le regarder vivre, parce que c'est trop violent pour moi, explique Camille Kouchner. " L'avocate, qui accuse son beau-père Olivier Duhamel d'avoir violé son frère jumeau quand il avait 13 ans, était l'invitée de La Grande Librairie sur France 5, mercredi 13 janvier. Elle est revenue sur les accusations qu'elle détaillent dans son livre La Familia Grande (éd. Seuil). "Je ne comprends pas qu'il n'ait pas su (...) Il doit bien savoir le mal qu'il nous a fait. Malheureusement quand je vois son indifférence, je n'en reviens pas. Ce n'est pas tellement les plateaux télé, c'est son indifférence", a poursuivi l'avocate. "L'inceste, l'emprise, la maltraitance des enfants, c'est vraiment partout, dans tous les milieux." Camille Kouchner est également revenue sur le soutient que sa mère a apporté jusqu'à la fin de sa vie à son beau-père, Olivier Duhamel. "Je pense que ma mère est morte de chagrin, parce qu'elle savait très bien ce qu'elle avait fait à ses enfants. Je ne peux pas penser qu'elle ne savait pas le mal qu'elles nous faisait."