VIDEO - Laurent Gerra balance sur les stars qui n'ont pas apprécié ses imitations

·1 min de lecture

Il est une personnalité incontournable du paysage audiovisuel français. Depuis 30 ans, Laurent Gerra caricature ceux qui font l'actualité, et se plaît à commenter avec ce franc parler qui lui est propre les informations qui rythment le quotidien des Français. En cette fin d'année, l'humoriste sort un livre baptisé intitulé Mascarade ! publié aux éditions du Cherche-midi, qui relate ses chroniques radio au micro de RTL. Alors qu'il devrait reprendre sa tournée en avril avec son spectacle Sans modération si les conditions sanitaires le permettent, il était de passage sur le plateau de L'info du vrai, le mag, ce jeudi 17 décembre.

Questionné sur ces célébrités qui n'appréciaient pas son imitation et qui le lui ont fait savoir, Laurent Gerra a déclaré qu'ils en existaient sans pour autant oser donner des noms. "Je les rencontrais et puis je n'étais pas dans l'animosité, ni dans le règlement de comptes, ce n'est pas le but de la manoeuvre, c'est de faire marrer" a-t-il souligné. Il a ensuite accepté de dévoiler quelques identités. "Je sais que Patrick Bruel n'était pas très content à un moment donné..." a-t-il fini par lâcher, "et Céline Dion aussi, mais ce n'est pas grave non plus." Ils ne sont pas les seuls, François Hollande, avait aussi fait savoir à l'humoriste qu'il n'avait pas apprécié l'une de ses imitations. Avec malice, Laurent Gerra a conclu en disant "après il y en a, ça ne m'embête pas" et la présentatrice de souligner, "oui ça vous fait même un peu plaisir". Il a alors (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - Nathalie Marquay aussi émue que Jean-Pierre Pernaut pour son dernier 13h
PHOTOS - Estelle Lefébure et Arthur : de l'amour à l'amitié, retour sur leur histoire
VIDEO - "Tout le monde a dit n'importe quoi", Pascal Praud vise Olivier Véran
VIDEO - Coralie Dubost monte au créneau après la polémique sur le dîner d’Emmanuel Macron
VIDEO - Départ de Jean-Pierre Pernaut : le bel hommage de Danièle Gilbert chez Pascal Praud