VIDEO Laurent Bignolas a appelé Sadeck Waff, le chorégraphe victime de son dérapage raciste dans Télématin

·1 min de lecture

Les temps sont difficiles pour Laurent Bignolas. Le célèbre présentateur de Télématin pourrait ne pas être reconduit pour une nouvelle saison l'année prochaine, tandis que les relations avec ses chroniqueurs ne seraient pas au beau fixe. Le comportement du journaliste s'est encore dégradé sur le plateau de France 2. Samedi 10 avril 2021, le successeur de William Leymergie a eu un commentaire considéré comme déplacé et raciste par bon nombre d'internautes. À la suite d'une présentation de la chroniqueuse Julia Livage sur le travail de chorégraphe français d’origine algérienne Sadeck Waff, la réaction de l'animateur a été particulièrement gênante. Quand la journaliste précise que l'une de ses chorégraphies est inspirée par le vol synchronisé des étourneaux, "un phénomène observable dans toute l’Europe de novembre à février" celui-ci ajoute "C’est une bonne idée. Pour tous ceux qui ont l’habitude de voler dans les grands magasins et comme ils sont fermés, autant faire de la chouré-graphie". Une situation qui alarme les téléspectateurs nombreux à avoir envoyé la séquence à Sadeck Waff et au CSA.

La rédaction de Télématin a déjà formulé des excuses auprès de Sadeck lundi 12 avril, au matin. "Cher Sadeck Waff, chers téléspectateurs, Nous vous présentons nos sincères excuses pour ces mots totalement inappropriés et involontairement blessants. Ils ne reflètent en rien le respect que nous avons pour votre travail ; celui que nous avons souhaité mettre en lumière hier" peut-on lire sur les (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Ici tout commence : la scène de préliminaires gay entre Elliott et Greg provoque l'enthousiasme des internautes
VIDEO N'oubliez pas les paroles : un candidat révèle ne pas savoir qui l'a inscrit au casting, Nagui et Magali Ripoll intrigués
VIDEO Incroyables transformations : les experts bouleversés par un candidat harcelé dans son adolescence
VIDEO Christophe Leroy, le chef des dîners clandestins de Pierre-Jean Chalençon, s'en prend à Michel Sarran
Affaire des dîners clandestins : Christophe Leroy a donné à la police les noms de ses invités prestigieux