VIDEO - "Ce ton-là, je ne supporte pas" : Pascal Praud désabusé par Olivier Véran

·1 min de lecture

Jeudi 27 août, Olivier Véran a renoué avec l'exercice de la conférence de presse pour faire un point sur la situation sanitaire en France. Le ministre de la Santé a notamment indiqué que sans la vaccination, "la quatrième vague aurait pu être la pire des vagues que nous aurions connu". Ces propos ont attiré l'attention des intervenants présents sur le plateau de L'Heure des pros sur CNews, ce jeudi 26 août. Et en premier lieu du côté du présentateur Pascal Praud qui n'a pas apprécié comment s'était exprimé Olivier Véran. "Ce ton-là, je ne supporte pas", a-t-il indiqué.

Le journaliste a reproché au ministre de la Santé de n'avoir "aucune modestie, aucune humilité". "Aujourd'hui, t'expliquer sans aucun élément de preuve scientifique que s'il n'y avait pas eu la vaccination, alors que tout le monde s'accorde à dire que le variant Delta est moins dangereux, que la quatrième vague aurait été la pire, que des gens seraient morts en permanence, je trouve ça incroyable", s'est emporté Pascal Praud. Et d'ajouter : "Un ministre de la République qui t'explique que ça aurait pu être l'apocalypse, mais qu'elle n'est pas venue. Pour moi, ce qu'il vient de dire là est incroyable."

Présent également dans L'Heure des pros, Nathan Devers, agrégé en philosophie, a expliqué qu'Olivier Véran avait recours à une "stratégie rhétorique très efficace". "Il veut donner l'illusion que l'on est au bord du précipice, au bord de la falaise, et que grâce à lui, on ne tombera pas", a-t-il expliqué. De son côté, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Je ne la vois pas reine" : Camilla Parker-Bowles ne fait pas l'unanimité
VIDEO - "Nous avons évité le pire" : Olivier Véran rassurant
Kate Middleton : ce geste d'Elizabeth II qui l'a rassurée avant son mariage avec William
PHOTO - Alexandre Kominek : qui est ce nouvel humoriste qui monte ?
Cédric Jubillar clame encore son innocence : "La vie est compliquée mais je m’accroche"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles