VIDEO Julien Cohen : cette enchère sur laquelle il aurait pu perdre (très) gros

Ce mercredi 1er janvier, l’émission Affaire Conclue était consacrée aux objets volumineux. Et c’est le meuble d’apothicaire chinois d’un vendeur qui a tapé dans l’œil de Julien Cohen. Mais aussi de Caroline Margeridon. Et le brocanteur aux lunettes bleues s’est fait une petite frayeur pendant les enchères. Il voulait absolument acquérir l’objet mis en vente, alors il a fait monter les prix. Et quand il a proposé deux cent euros au vendeur, la brocanteuse a alors capitulé : « Je te le laisse », a-t-elle déclaré, avant de revenir sur sa décision. Alors que Julien Cohen allait conclure la vente, elle a finalement proposé deux cent cinq euros, l’obligeant ainsi à faire de nouveau monter les enchères, jusqu’à 250 euros. Il a alors poussé un soupir de soulagement quand elle a renoncé (pour de bon cette fois-ci). « Ça, c’est vraiment parce que j’aime l’adrénaline », a-t-il lancé. Car en effet, il aurait pu perdre gros, très gros, si Caroline Margeridon avait acheté le meuble.

Julien Cohen : « J’avais envie de me faire peur »

Après avoir serré la main de l’acheteur, Julien Cohen a déclaré : « Caroline, tu viens de rater un meuble à… 1400 euros. » Et pour cause, il s’était amusé à cacher quelque chose dans l’un des nombreux tiroirs du meuble d’apothicaire chinois : son Louis d’or d’une très grande valeur. « Il serait parti si tu l’avais acheté, c’est pas grave, j’assume. Tu as raté 1200 euros de bonus, parce que j’avais envie de me faire peur tu vois. » Tout est donc bien qui fini bien

Retrouvez cet article sur Voici

Mort de David Stern, l'illustre patron de la NBA, à 77 ans
Carla Bruni adresse un tendre message à son fils Aurélien pour la nouvelle année
Lady Gaga amoureuse ? Ce baiser qui en dit long
Patrick Sébastien : pourquoi l’animateur tient enfin sa revanche sur France 2
Jean-Luc Reichmann appelle une téléspectatrice, cette dernière pense que c’est un canular