VIDEO - "Il joue au devin" : le Pr Delfraissy étrillé sur CNews

·1 min de lecture

Une histoire sans fin. Alors qu’ils pensaient tourner la page de la Covid-19 grâce à un allègement des gestes barrières, les Français doivent aujourd’hui faire face au variant Delta et à l’obligation du pass sanitaire. Et pour cause, face à une éventuelle quatrième vague, le gouvernement d’Emmanuel Macron passe la seconde et appelle les citoyens à la vaccination ainsi qu’à une vigilance extrême. Si la situation sanitaire inquiète les ministres, il en est de même pour les spécialistes de santé. Invité au micro de RMC, ce vendredi 23 juillet, Jean-François Delfraissy s’est montré sceptique quant à un retour à la vie normale.

Selon lui, il faudra s’armer de patience : "C’est pas pour maintenant, c’est peut-être 2022 [ou] 2023" a-t-il déclaré. Ce médecin parisien poursuit en envisageant l’arrivée d’"un autre variant dans le courant de l’hiver" qui avec "ses capacités de mutation" va se transformer "en un virus beaucoup plus bénin" qu’il faudra pas la suite "gérer". Dès lors, le président du Conseil Scientifique s’interroge sur la façon dont va cohabiter "le monde vacciné avec celui qui ne l’est pas". Au fil de cette interview, l’immunologue fait le portrait d’un monde divisé en deux où "près de 90% de la population sera vaccinée en plus des gens qui auront déjà été infectés" dans les pays riches tandis que le "reste du monde aura été très peu vacciné". Des propos qu'il avait déjà tenus avec force et conviction au micro de BFM ce même jour.

Un constat qui n'a pas manquer de susciter (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Elizabeth II de retour sur ce lieu de "bonheur" que le prince Philip aimait tant
Arno souffrant : le chanteur est atteint d'un cancer du pancréas
Jean-Yves Lafesse "a échappé de peu au viol" : cette expérience traumatisante
Sans limites ? Le prince Harry "se fout" de la famille royale
Le prince Harry prêt à faire chanter la famille royale ? "Il a perdu la raison"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles