VIDEO Jean-Pierre Pernaut candidat à la présidentielle ? Sa réponse sans équivoque

·1 min de lecture

Jean-Pierre Pernaut présentait son dernier journal télévisé de 13 heures, le 18 décembre dernier. Après plus de 30 ans au service de l'information sur TF1, il a quitté ses équipes qu'il aimait tant. Une décision difficile à prendre qui lui a notamment été inspirée par sa compagne, Nathalie Marquay. L'ex-Miss France était très inquiète pour son mari, qui a souffert il y a un peu plus d'un an d'un cancer de la prostate. "Cette décision a été très douloureuse à prendre pour Jean-Pierre, mais je le voulais vraiment. J’étais très angoissée", confiait-elle dans les colonnes de Gala, en septembre dernier. "J’ai toujours pensé qu’il forçait trop sur son corps même si à l’antenne, on le voit beau et avec une pêche d’enfer. Une fois rentré à la maison, ce n’était plus la même histoire. Je le voyais épuisé, ça me brisait le cœur". Une fatigue qui semble avoir été le signal d'alarme pour le journaliste. "C’est déjà une chance que ton organisme t’envoie clairement ce message de fatigue, donc il ne faut pas l’ignorer. Il faut te reposer", lui a-t-elle glissé, avant de conclure : "Je n’ai pas envie de t’enterrer avec ton argent".

Un choix qu'il ne semble pas regretter, lui qui n'arrête pas pour autant de porter des projets qui lui tiennent à coeur. Après l'arrêt de ses fonctions de présentateur du journal télévisé, Jean-Pierre Pernaut a pris la décision de se lancer dans la réalisation de documentaires liés au terroir. Un domaine qui l'a toujours beaucoup intéressé et dont il traitait quotidiennement (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Nicki Minaj : l'homme qui a renversé et tué le père de la rappeuse s'est rendu à la police
VIDEO Julian Bugier moqueur : sa réaction au bug du JT de Marie-Sophie Lacarrau
Serge Lama remarié : ce lien très spécial qui unit sa nouvelle femme Luana à son fils Frédéric
Prince Philip hospitalisé : ce dont est privé le mari de la reine Elizabeth II
VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : un candidat parle beaucoup trop fort, Nagui le calme