VIDEO - Jean-Marc Généreux au bord des larmes à l'évocation de la maladie de sa fille

·1 min de lecture

Par son entrain et sa joie de vivre, il euphorisait le plateau de Danse avec les stars lorsqu'il était encore juré du concours de TF1. Mais ce 24 septembre, c'est le chagrin qui a gagné Jean-Marc Généreux. Invité sur le plateau de Ça commence aujourd'hui sur France 2, le danseur n'a pas caché son émotion à l'évocation de sa fille Francesca. C'est la gorge serrée et les larmes aux yeux, que Jean-Marc Généreux raconte la maladie de son enfant : "Jean-Francis (son fils) c’est une Ferrari et Francesca c’était plus lent, elle allait à son rythme et nous, on était hyper heureux de toute façon", se souvient l'ex-juré du Danse avec les stars.

Sa fille, âgée de 22 ans, est atteinte d'une maladie dégénérative provoquant un handicap mental et des difficultés motrices. "Elle a eu 24 mois de croissance normale, de développement normal, et après on a commencé à voir des signes que ça n’allait pas. Elle a été diagnostiquée après un test ADN du syndrome de Rett", explique-t-il à Faustine Bollaert. Un véritable calvaire quotidien pour Francesca Généreux : "Elle a perdu la motricité fine et globale, elle a perdu la marche, elle a perdu la parole", raconte-t-il en sanglotant.

De nature optimiste, Jean-Marc Généreux ne laisse pas la maladie nuire à l'amour qu'il porte à sa fille et les moments de bonheur qu'il partage avec elle : "C'est notre poupée, c’est notre ange. C’est notre princesse, donc à la maison il y a deux démons et une reine, une princesse. Moi et mon fils on est les démons mais on (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Cathy Guetta fière de sa "princesse" : sa fille fête ses 14 ans
Charlene de Monaco absente : le cadeau d'Albert pour la faire revenir
Eric Zemmour, "le bâton de dynamite" : il sème la zizanie chez les Le Pen
Le prince Harry retourne sa veste : cette décision qui va faire grincer des dents...
Yannick Jadot ironise chez Jean-Jacques Bourdin : "L'écologie, c'est pas prendre une douche froide dans le noir une fois par semaine !"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles