VIDEO - Jean d'Ormesson : sa veuve Françoise fait de touchantes confidences sur leur mariage

·1 min de lecture

Il faut parfois plus d’une vie pour que certains secrets puissent être délivrés. C’est d’ailleurs le cas pour Jean d’Ormesson, philosophe et écrivain français. Cinq ans après son décès - en décembre 2017 -, sa veuve, Françoise a fait quelques confidences sur leur mariage devant les caméras de France 5. Comme le rapporte Femme Actuelle, Françoise D’Ormesson relate pendant l’émission Une maison, un artiste, diffusée ce dimanche 11 juillet, que son époux “n’avait aucune envie de se marier”. Une révélation pour le moins troublante puisque le couple a fêté ses 55 ans de mariage quelques mois avant la disparition de l’auteur.Françoise d’Ormesson raconte le quotidien parfois compliqué avec l’homme dont elle est tombée amoureuse autour d’un déjeuner dans un café : “J’étais enceinte, donc je le lui ai dit. Et il m’a dit “bon, je t’épouse, mais à tes risques et périls. Tu verras, cela ne va pas être tous les jours drôle.”” Alors qu’ils paraissaient filer le parfait amour, ces confidences viennent scinder l’image de ce couple idyllique : “Toute ma vie a été une vie avec un merveilleux, sublime compagnon, mais absolument pas un mari.” Relativement secret quant à sa vie privé, Jean d’Ormesson à toutefois conduit sa femme à supporter ses liaisons, notamment avec son éditrice Macy Ozannat.

“Jean, tu vas attraper froid” lui disait souvent Françoise, quand sous 3 degrés, son époux allait prendre le soleil. François d’Ormesson a supporté, durant ce mariage, les infidélités de son compagnon pour (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Cannes 2021 : Jodie Turner-Smith, épouse de Joshua Jackson, cambriolée !
"Je suis ecoeuré" : le prince William pousse un gros coup de gueule
José Garcia et sa femme Isabelle Doval se séparent après 28 ans de vie commune
PHOTOS - Cannes 2021 : Hazel, la fille de Julia Roberts, a fait une montée des marches incognito
Familles nombreuses, la vie en XXL : Amandine Pellissard et Camille Santoro victimes de "malveillance", elles portent plainte

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles