VIDEO Jean Castex et Olivier Véran lancent les tests salivaires à l'école : un détail intrigue les internautes

·1 min de lecture

Alors que plus de 930 écoles sont fermées en France en raison de l'épidémie de coronavirus, le gouvernement a décidé de renforcer ses actions. Une campagne de dépistage salivaire vient donc d'être lancée ce jeudi 11 février dans une école du 13e arrondissement de Paris. La technique du test salivaire est moins douloureuse que le prélèvement nasal, puisqu'elle consiste en un prélèvement dans la bouche ou à un prélèvement par crachat. C'est pourquoi les autorités espèrent qu'avec cette méthode, les parents seront plus enclins à laisser leurs enfants se faire tester. A la rentrée des vacances d'hiver, 200 000 à 300 000 tests pourraient ainsi être effectués chaque semaine dans les écoles, a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran au Sénat. Un projet qui lui tient particulièrement à coeur, lui qui s'est personnellement rendu sur place, au côté du Premier ministre Jean Castex. Ils ont pour l'occasion été suivis par les caméras de BFMTV, qui ont immortalisé leur rencontre avec de jeunes élèves.

Sur les images, Jean Castex et Olivier Véran s'entretiennent avec les enfants, tous en classe de CM2. Le ministre de la Santé confie même qu'il a un enfant du même âge, un garçon prénommé Romain. Mais c'est un autre détail qui a retenu l'attention des internautes. En effet ces derniers se sont étonnés de ne pas voir Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale et donc premier concerné par cette campagne de vaccination dans les écoles. Une absence dont s'est rapidement expliqué (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Iris Mittenaere et Diego El Glaoui suscitent l'inquiétude après un crash d'hélicoptère à Courchevel
Camille Lellouche reprend Diam's et rend les internautes nostalgiques
Pomme dénonce les violences sexuelles et sexistes de l'industrie musicale
Chris Marques dévêtu dans Stars à nu : pourquoi « ce ne sera pas possible » ?
Jane Birkin : pourquoi elle a mal vécu le départ de Charlotte Gainsbourg à New York