VIDEO - Jean Castex, acculé, se défend : "Mon souci n'est pas de plaire !"

·1 min de lecture

Jean Castex passe à l'offensive ! Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé que la France était reconfinée pour une durée minimum d'un mois à compter de ce vendredi 30 octobre et que le Premier ministre a détaillé les contours de l'annonce, ce dernier se retrouve chahuté. Il a pris la parole à l'Assemblée Nationale ce 29 octobre devant les députés et a regretté que certains d'entres eux n'aient pas voté concernant les nouvelles mesures. "C'est leur droit le plus absolu", a-t-il lancé. Et de poursuivre : "Quand la maison France est en difficulté, on doit prendre ses responsabilités et ne pas détourner le regard."

"Ces mesures ne font pas le lit de la popularité du gouvernement mais mon souci n'est pas de plaire ni de me prêter au jeu des commentaires et des petites phrases de tous les sachants et autres observateurs qui se répandant dans les plateaux de télévision et m'abreuvent de leurs conseils," a lâché le Premier ministre devant l'Assemblée. Et d'ajouter, pour contrer les mauvaises langues : "Mon rôle et celui du gouvernement c'est d'être à côté des soignants qui sont eux sur le terrain, à la manoeuvre, qui font face avec courage à cette deuxième vague comme ils l'ont fait lors de la première, et accompagner ceux qui vont vivre la crise économique."

Ces attaques, Jean Castex s'y attendait et s'était même préparé ! "De toute façon, il s'était mis dans la tête qu'il en prendrait plein la figure", avait admis un proche du Premier ministre le 26 août dernier dans les colonnes du Parisien. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Babeth Étienne : les confidences de l’ex-femme de Johnny Hallyday sur son fils tétraplégique
Laeticia Hallyday en couple avec Jalil Lespert : comment ils se sont rencontrés
Une épidémie "hors de contrôle" ? Gérald Kierzek corrige Emmanuel Macron
Sylvie Vartan fétichiste ? Cette drôle de clause qu’elle exige dans ses contrats
Laeticia Hallyday séparée de Pascal : elle est amoureuse d'un acteur !